À l’est du pays s’étend la Moselle, appelée d’Musel par les Luxembourgeois. La région prend son nom du fleuve qui dessine les 42km de frontière naturelle entre le Grand-Duché et l’Allemagne. Loin de constituer une séparation, ce paisible cours d’eau est un espace d’union avec le pays voisin. Il reflète également le caractère ouvert d’une région qui a été témoin de la signature d’un instrument clé de la construction européenne: l’accord de Schengen.

Avec un climat relativement doux, la vallée de la Moselle est en premier lieu une région viticole de longue tradition. Cette terre de saveurs invite à la détente: randonnées dans les vignes, balades en bateaux ou à vélo, circuits wellness et villages de vignerons vous attendent tout le long de l’année. Ne ratez pas les prochaines fêtes du raisin et du vin et laissez-vous gâter par le soleil  mosellan à seulement 20km de la capitale du pays! 

Une longue tradition vinicole qui s’ouvre au monde

Tout au long des 42km qu’elle parcourt de Schengen à Wasserbillig, la Moselle a façonné un paysage vallonné, coupé de pans de roches calcaires, berceau idéal pour la viticulture. En effet, la vallée connaît depuis toujours une tradition viticole: les Celtes, les Gaulois puis les Romains cultivaient déjà la vigne! Les années 20 du 20e siècle marquent le développement et la diversification du vignoble, avec la fondation de l’Institut viti-vinicole à Remich en 1925. Suite à la création de l’Appellation d’origine contrôlée – Moselle luxembourgeoise, les vins et crémants luxembourgeois s’ouvrent au monde, tout en garantissant un produit du terroir de haute qualité.

La région est surtout connue en tant que région productrice de vins blancs, tant tranquilles que mousseux. À cela s’ajoutent quelques spécialités régionales comme la vendange tardivele vin de paille et le vin de glace.

Comment savourer cet univers? Il existe des options pour tous les goûts!

Les amateurs de promenades à pied et les visiteurs qui souhaitent trouver l’équilibre boire-bouger peuvent profiter des randonnées viticoles guidées. Vous y trouverez la vigne en fleur, l’ambiance des récoltes ou la géologie et l’histoire du vin.

Les papilles curieuses apprécieront le Wine Taste Enjoy. Pendant le week-end de la Pentecôte, vignerons, caves et distilleries ouvrent leurs portes et font découvrir non seulement leurs produits vinicoles, mais aussi les spécialités culinaires de la région. D’habitude, une navette gratuite est prévue, qui vous permettra de vivre l’expérience en toute sécurité. Les plus gourmands ont aussi l’occasion de déguster les vins en accord avec le fromage avec le tour Wine Cheese Enjoy. C’est l’occasion de découvrir cette contrée en hiver, tout en réchauffant coeur et corps!

Les bateaux de plaisance offrent un moment de détente.
Le paysage vallonné de la Moselle, coupé de pans de roches calcaires, est idéal pour la viticulture.

Moselle, une région en mouvement

Le climat doux de la région permet également de profiter de la nature et des activités en plein air tout le long de l’année.

L’été est le moment idéal pour se lancer dans les activités aquatiques. Même si la Moselle est un cours d’eau aménagé en voie navigable, elle offre en même temps un habitat à bien des animaux et végétaux que vous pouvez découvrir en pratiquant du canoë. Les étangs et la grande plage des Baggerweieren à Remerschen offrent une panoplie d’activités pour petits et grands. Laissez-vous aller dans les piscines et jeux d’eau ou lancez-vous à faire du stand up paddle boarding.

Les bateaux de plaisance offrent un moment de détente. Les promenades panoramiques sont l’occasion de découvrir les plus belles localités viticoles mosellanes ou le fonctionnement des écluses à Stadtbredimus ou à Schengen.

Printemps et automne sont les saisons parfaites pour parcourir la région en randonnée ou en vélo. Les trois Boucles de rêve sont synonymes de plaisir et qualité pour les randonneurs: ces trois sentiers labellisés parcourent formations rocheuses, vignobles, moulins historiques et forêts verdoyantes. De son côté, la piste cyclable des Trois rivières suit le cours d’eau de la Moselle entre Schengen et Wasserbillig, et permet de longer en vélo la frontière entre le Luxembourg et l’Allemagne jusqu’à Vianden. Êtes-vous, par contre, à la recherche d’un défi majeur? Alors inscrivez-vous à la prochaine édition de l’Ironman 70.3 Luxembourg.

Après une journée excitante, faites une pause et profitez d’un moment de détente bien mérité. L’hiver est le période idéale pour se ressourcer dans les établissements thermaux de la région. L’espace wellness du domaine thermal de Mondorf dispose désormais de 12 saunas pour accéder à un repos total du corps et de l’esprit. Un voyage qui vous emmènera également à 1846, année de la découverte de la première source thermale de cet espace incontournable au Luxembourg!

L’accord de Schengen, signé en 1985, est appliqué depuis 1995.
L’été est le moment idéal pour se lancer dans les activités aquatiques.

Schengen, symbole de l’Europe sans frontières

Au coeur de l’Europe, le village de Schengen est sans aucun doute le symbole d’une Europe sans frontières. L’accord de Schengen, signé en 1985, est appliqué depuis 1995. La France, l’Allemagne et les pays du Benelux se sont engagés à renoncer aux contrôles aux frontières intérieures. Un deuxième accord est signé en 1995 au même endroit pour fixer les modalités d’application. Désormais, l’Espace Schengen comprend 26 pays. Voici un petit village au bord de la Moselle qui est devenu un jalon dans la création de l’Europe d’aujourd’hui et détient le label du patrimoine européen.

Quelques infos pour les amateurs de curiosités: les signatures ont eu lieu sur la Moselle, la frontière naturelle entre l’Allemagne et le Luxembourg, à bord du bateau Princesse Marie-Astrid. En outre, le village est situé au tripoint Luxembourg-France-Allemagne.

Dans le village, plusieurs lieux rappellent l’accord, dont le Centre européen de Schengen. Le musée propose aussi un programme pour enfants qui donne de façon ludique de nombreuses réponses aux questions sur l’Europe. Les jeunes générations pourront ainsi connaître le défi qu’a été la construction européenne et contribuer, à l’avenir, à renforcer les valeurs fondatrices de l’Union.

Dernière modification le