Découvrir le Luxembourg à vélo Laissez-vous surprendre par la diversité exceptionnelle du Luxembourg

Il n'a pas fallu attendre les exploits des frères Schleck pour que le vélo acquière une immense popularité au Luxembourg. La tendance s'est d'ailleurs encore accélérée au cours des dernières années, boostée par l'aménagement de pistes cyclables un peu partout dans le pays et la mise en oeuvre d'un certain nombre d'initiatives. L'incroyable diversité sur une surface limitée, la multitude d'impressions dès lors que l'on s'écarte des grands axes et les nombreuses personnes enclines à offrir un aperçu de leur région… Rom Helbach nous livre un compte-rendu tout à fait remarquable de ces aspects dans son ouvrage "Lëtz Bike".

Une diversité exceptionnelle

Lorsque Rom Helbach parle du cyclisme au Grand-Duché, il ne cache pas son enthousiasme: "Au Luxembourg, on trouve de tout", s'extasie ce photographe indépendant passionné de la petite reine. "Les possibilités de combinaisons sont très diverses. Vous pouvez rouler toute une après-midi sur les chemins plats qui bordent la Sûre et la Moselle et, à peine 20 minutes plus loin, vous trouverez des passages difficiles où vous saurez immédiatement si vous osez vous y aventurer ou non."

Cette diversité impressionnante se reflète dans les régions. Beaucoup considèrent traditionnellement l'Eislek, le nom donné aux contreforts des Ardennes au Luxembourg, comme une région vallonnée, tandis que le Guttland et les rives de la Moselle et la Sûre sont réputés plutôt plats. Rom Helbach a néanmoins un autre avis sur la question. "Le Luxembourg est un pays 'passe-partout' pour les cyclistes – même l'Eislek comporte des tronçons relativement plats. On y trouve par contre également des parcours que même des professionnels admettent avoir des difficultés à maîtriser."

Que vous soyez un touriste à vélo, une famille ou un cycliste passionné, tout le monde y trouve son compte au Luxembourg.

© Rom Helbach

Qui est Rom Helbach?

Né en 1959, Rom Helbach est un cycliste et un photographe passionné – des passions qu'il aime bien combiner. En 2016, il a quitté son emploi dans une banque et travaille depuis lors comme photographe indépendant.

Il y a peu de façons de vivre le Luxembourg aussi intensément qu'à vélo.
© Rom Helbach

Des pistes cyclables de grande qualité

Les pistes sont en général de très bonne qualité. La majorité des chemins sont également praticables en vélo de course ou en vélo de voyage, puisque même la plupart des sentiers traversant des champs ou des prairies sont asphaltés. Cela signifie que vous devez rarement emprunter des routes nationales. Il convient en effet d'être prudent sur ces axes, le trafic ayant connu une importante augmentation au cours des dernières décennies, une hausse également perceptible sur les routes secondaires.

"Si vous ne roulez pas souvent, il vaut mieux privilégier des parcours qui vous mènent sur des pistes cyclables ou des sentiers de prairies et de champs", explique Rom Helbach. "Cela dit, la LVI [Initiative cycliste luxembourgeoise, note de la rédaction] propose également des cours en la matière, ce qui est une très bonne chose."

Un tout autre monde

Vous ne serez pas déçu de votre sortie: à un jet de pierre des routes nationales, c'est un tout autre monde qui s'ouvrira à vous.

"Sur mon trajet habituel dans les environs de Mondorf, j'arrive à un point qui m'offre une vue imprenable sur le tripoint Luxembourg-France-Allemagne." Pour Rom Helbach, il ne fait aucun doute que le vélo est le meilleur moyen de transport pour découvrir le pays: "Quand vous vous déplacez à vélo, vous découvrez bien plus de facettes du pays."

Le livre "Lëtz Bike" peut être commandé via Letzshop et est disponible dans toutes les librairies du Luxembourg. Sur 240 pages, des personnalités et habitants du Luxembourg font part de leurs itinéraires et coins préférés. Les 30 randonnées et points de vue incontournables qui y sont présentés sont tous disponibles en téléchargement sous forme de fichiers GPX. En outre, une application est disponible en téléchargement via un code QR inclus.

Le Lac d'Echternach se prête à des randonnées en famille.
© Rom Helbach

Un livre pour tous les amateurs de vélo

C'est dans cet esprit qu'est née l'idée du livre "Lëtz Bike" de Rom Helbach. Le Luxembourg a énormément de choses à offrir, tant en termes de cyclisme que de paysages, et  "Lëtz Bike" entend en offrir un aperçu. Il s'adresse aussi bien aux cyclistes occasionnels qu'aux familles et aux passionnés. Même les personnes moins intéressées par le vélo y trouveront leur bonheur.

Concrètement, le livre présente 30 randonnées sélectionnées avec des Luxembourgeois d'horizons divers, parmi lesquels des cyclistes professionnels comme Elise Maes et Ralph "Dizzy" Diseviscourt, mais aussi des amateurs et des amis qui font régulièrement des balades à deux roues. Les itinéraires ont de plus été choisis avec soin: les 30 circuits ne se chevauchent (pratiquement) pas, de sorte que chacun d'entre eux apporte son lot de découvertes.

Enfin, toutes les régions et tous les degrés de difficultés y sont représentés, allant de courtes promenades en famille à des circuits XXL de plus de 100 km particulièrement exigeants. "Ce livre s'adresse à tout le monde," indique Rom Helbach. "Le projet m'a apporté beaucoup de plaisir, à moi et à tous ceux qui y ont contribué." Sa seconde passion est également bien présente dans le livre: la photographie. Les photos grand format montrent le Luxembourg sous un angle tout à fait inédit, ce qui devrait également permettre aux habitants de redécouvrir leur pays sous un oeil entièrement neuf.