Boxemännchen La délicieuse tradition de Noël au Luxembourg

Que trouve-t-on pendant la période de l’Avent au Luxembourg ? Les Boxemännchen. Ces petits bonshommes en brioche ravissent aussi bien les papilles des enfants que des adultes. On les retrouve souvent sur l’assiette destinée à Saint-Nicolas et ils font partie des traditions à l’approche de Noël. Vous avez envie de confectionner vous-mêmes ces petits bonshommes? Nous avons demandé à Maischi Tibesart, auteur et chef, de nous livrer sa recette que nous vous révélons ci-dessous. 

Si vous êtes au Luxembourg pendant la période de l’Avent, vous les trouverez sur les étals de toutes les boulangeries! Petits bonshommes en pâte briochée, décorés avec des raisins secs, des bonbons ou une pipe d’écume de mer. Ce sont les Boxemännchen, qui font la joie des enfants en attendant Saint-Nicolas et Noël et sont incontournables sur une assiette cadeau ou de petit-déjeuner.

Traditionnellement, ils mesurent entre 10 et 30 cm et sont glacés, mais il en existe des plus grands pour toute la famille, des autres nappés de chocolat ou saupoudrés de sucre.

Si vous voulez vous essayer à cette friandise, voici la recette originale de Maischi Tibesart.

Ingrédients:

  • 500g de farine
  • 20g de levure
  • 2 cuillères à soupe de sucre
  • 250ml de lait tiède
  • 10g de sel
  • 2 oeufs
  • 100g de beurre
Avant Noël, des Boxemännercher envahissent les boulangeries du pays.
© SIP

Préparation:

  1. Tamiser la farine dans un saladier. Former un puits au milieu, y émietter la levure. Ajouter une cuillère à soupe de sucre et un peu de lait tiède. Incorporer un peu de farine. Couvrir et laisser reposer 15 minutes.
  2. Ajouter un oeuf, 1 cuillère à soupe de sucre, ainsi que le reste du lait, et le sel. Bien mélanger, ajouter le beurre et pétrir le tout. Faire lever pendant 20 minutes.
  3. Malaxer la pâte encore une fois. Sur une surface de travail farinée, former de petits bonshommes, puis les déposer sur une plaque recouverte de papier cuisson. Faire lever encore une fois pendant 20 minutes.
  4. Badigeonner la surface des bonshommes d’oeuf battu avant de les enfourner dans un four préchauffé entre 180 et 200°C.
  5. Faire cuire pendant 30 minutes.
  6. Les Boxemännercher peuvent être recouverts d’un glaçage. Il suffit de dissoudre une demi-tasse de sucre glace dans un peu d’eau et d’en badigeonner les bonshommes cuits.

De: E Maufel Lëtzebuerg - Mit Maischi unterwegs in der Luxemburger Küche
© Maischi Tibesart / Éditions Guy Binsfeld

L'auteur

La volonté de Maischi Tibesarts est de transmettre "son sentiment d’appartenance" au Luxembourg. En effet, ses plats reviennent aux racines de la gastronomie luxembourgeoise, et à ses propres racines dans l’Auberge "Méchelshaff" près d’Echternach. C’est pourquoi les recettes et les histoires qu’elles racontent lui sont si chères. Elle transmet les deux à merveille dans son livre de cuisine E Maufel Lëtzebuerg (Virée gourmande dans la gastronomie luxembourgeoise).

© Maischi Tibesart
© Editions Guy Binsfeld

Dernière modification le