Naturellement Unesco Un parcours à travers le patrimoine naturel luxembourgeois labellisé Unesco

Dans notre imaginaire, le patrimoine Unesco est souvent associé aux châteaux, aux remparts et aux villes historiques que nous parcourons en balade bouche bée. Pourtant, la protection et la mise en valeur que le label Unesco assure va bien au-delà. En effet, les programmes "L'homme et la biosphère" et "Géoparcs mondiaux Unesco" mettent l'accent sur les ressources naturelles et la relation des populations avec leurs environnements.

Voici une invitation à parcourir la Minett Unesco Biosphere, qui a intégré le réseau de réserves de la biosphère en octobre 2020, et le Natur- & Geopark Mëllerdall, qui a récemment présenté sa candidature pour devenir géoparc mondial Unesco.

Minett Unesco Biosphere – Réserve de la biosphère

La région Minett, aussi appelée région des Terres rouges, est située dans le sud du Luxembourg. C'est un espace densément peuplé qui a une longue histoire de mines de fer et d'industrie sidérurgique. Dotée des plus grandes réserves naturelles du pays, la région a su diversifier son économie, reconvertir certaines parties de son patrimoine industriel et protéger son environnement naturel.

En octobre 2020, Minett Unesco Biosphere a officiellement intégré le réseau mondial des Réserves de Biosphère du programme Unesco "L'Homme et la biosphère". Pour être internationalement reconnu comme réserve de biosphère, le territoire doit présenter des spécificités liées à l'activité de l'homme sur la nature. C'est exactement le cas de cette région, qui a été fortement influencée par l'activité industrielle depuis la fin du 19e siècle jusqu'aux années 1990: l'extraction et le traitement du minerai de fer, les friches sidérurgiques et les minières ont laissé leurs empreintes dans le paysage. Le rôle de l'immigration, notamment italienne, a également été décisif dans l'essor de la région.

Cet espace naturel est désormais un territoire d'apprentissage pour le développement durable, riche d'une biodiversité retrouvée et d'une histoire à préserver, bénéficiant d'une rénovation urbaine importante. Avec une superficie de 200km2, abritant presqu'un tiers de la population du Luxembourg et 150 nationalités, la région dispose d'espaces naturels protégés et de plus de 600 hectares de friches industrielles en cours de rénovation. Un vrai cadeau pour les amoureux de la nature et de l'histoire industrielle.

"Le programme "L'Homme et la biosphère" prévoit les conséquences des actions d'aujourd'hui sur le monde de demain et accroît ainsi la capacité des personnes à gérer efficacement les ressources naturelles pour le bien-être des populations humaines et de l'environnement". Unesco.

Comment découvrir cette biosphère extraordinaire?

D'un côté, vous pouvez participer aux nombreuses activités proposées dans l'agenda: visiter le Moulin de Lamadeleine avec un ancien meunier ou découvrir l'histoire de l'éclairage minier dans le Musée national des mines de fer luxembourgeoises, entre autres. Des animations sont prévues pour tous les publics!

Vous pouvez également découvrir la région en randonnée à travers les 11 communes qui font partie de la biosphère, à savoir Bettembourg, Differdange, Dudelange, Esch-sur-Alzette, Käerjeng, Kayl, Mondercange, Pétange, Rumelange, Sanem et Schifflange. Le paysage est caractérisé par les "cuestas", une forme de relief dissymétrique dégagée, et présente de nombreux écosystèmes comme les vergers, les pelouses calcaires, les forêts alluviales ou de ravin, les prairies humides, le tout abritant une faune et une flore énormément diversifiées. Souvent, les sentiers sont étroitement liés à l'histoire minière de la région, comme par exemple la randonnée 23 Rumelange-Kayl, qui vous fait découvrir chemin faisant le Monument national des mineurs et le Musée national des mines.

Au-delà des 200km2 de la biosphère classée par l'Unesco, toute une région vous attend! Découvrez-là avec notre sélection d'activités touristiques et culturelles du Sud.

Le Musée national des mines de fer luxembourgeoises, espace d'apprentissage.
© Musée national des mines de fer luxembourgeoises, tous droits réservés
Sur 200km2, la biosphère est un espace riche d'une biodiversité retrouvée.
© SIP / Marcel Schmitz, tous droits réservés

Parc naturel et géoparc Mëllerdall – Géoparc mondial Unesco en herbe

Saviez-vous qu'il y a plus de 200 millions d'années, il y avait une mer dans la région du Natur- & Géopark Mëllerdall? Les grès qui formaient les fonds marins à l'époque montrent encore aujourd'hui de nombreuses traces qui donnent un aperçu unique de l'histoire de la région! De nos jours, l'orographie du parc joue un rôle clé dans l'approvisionnement en eau potable, la présence de certaines espèces animales et végétales et l'exploitation du sol.

Avec cette histoire géologique remarquable, le parc a présenté sa candidature pour devenir géoparc mondial Unesco afin de faire connaître au public international la valeur du patrimoine de la région. Conservant les dossiers relatifs aux changements climatiques, les géoparcs mondiaux Unesco sont de véritables éducateurs et permettent l'adoption de bonnes pratiques environnementales tout en favorisant le "tourisme vert".

La candidature a été soumise le 23 novembre 2020, des experts Unesco visiteront et évalueront la région au printemps/été 2021 et la décision sera rendue printemps 2022.

Comment découvrir le parc naturel?

La randonnée est l'option idéale pour connaître le parc. La route 2 du Mullerthal Trail vous fait parcourir un des géosites les plus impressionants du parc: la Wollefsschlucht, par exemple, une gorge d'une profondeur de 40m. Souvent, les sentiers traversent des villages qui proposent des spécialités locales: c'est le cas du fromage de Berdorf, reflet de la relation entre les habitants de la région et leur environnement.

La petite histoire: saviez-vous que les plus anciens Luxembourgeois ont été repérés dans cette région? Sous l'abri-sous-roche Loschbour (commune de Heffingen), l'instituteur Nicolas Thill a découvert dans les années 1930 des ossements humains datant de l'ère mésolithique. Ce squelette est celui de Loschi, désormais en exposition au Musée national d’histoire naturelle. Vous pouvez même avoir un aperçu en parcourant le premier étage à l’aide de la visite 3D!

Le parc propose également de nombreux évènements au cours desquels la découverte rejoint l'apprentissage: rallyes nature pour enfants, découverte des eaux potables, randonnées oiseaux, ateliers d'herbes, activités avec des abeilles...

L'une des caractéristiques du parc est le grand nombre d'arbres fruitiers: pommes, prunes, poires, mirabelles et cerises. Le lien étroit entre l'homme et l'environnement est tangible dans ce territoire et une invitation à consommer les produits locaux!