Patrimoine Unesco au Luxembourg, une valeur sûre
Histoire, art et traditions à travers les sites du patrimoine de l'Unesco au Grand-Duché

Depuis 1994, les vieux quartiers et fortifications de la Ville de Luxembourg font partie du patrimoine mondial de l'Unesco. En outre, le Grand-Duché accueille l'exposition The Family of Man, inscrite au registre de Mémoire du monde Unesco, et la procession dansante d'Echternach, reconnue patrimoine culturel immatériel. Amateur de tourisme Unesco? Nous vous invitons donc à ne pas manquer cette étape luxembourgeoise. Allons-y!

Ville de Luxembourg, vieux quartiers et fortifications - Patrimoine mondial

Du fait de sa position stratégique au coeur de l'Europe de l'Ouest, la forteresse de Luxembourg a été depuis le 16e siècle jusqu'en 1867, date de son démantèlement, l'un des plus importants sites fortifiés du continent.

En effet, le pays a longtemps été convoité par des grandes puissances et la ville a vécu de nombreuses passations de pouvoirs: les empereurs du Saint Empire, la maison de Bourgogne, les Habsbourg, les rois d'Espagne et de France et finalement les Prussiens. En résultent de nombreux travaux de renforcement des fortifications pendant plusieurs siècles et, de nos jours, un résumé magnifique d'architecture militaire.

Découvrir les traces de l'ancienne forteresse en promenade est l'occasion idéale pour découvrir aussi le quartier du Grund et l'environnement naturel de la capitale luxembourgeoise, traversée par l'Alzette. Ne ratez pas non plus la visite au rocher du Bock et à ses casemates, avec jadis 23km de galeries souterraines encore pleines de mystères!

Depuis 2019, le patrimoine mondial "Luxembourg, vieux quartiers et fortifications" peut aussi être visité en vélo. Le parcours de 9,5km traverse la vallée de la Pétrusse, les villes basses de Clausen et Pfaffenthal, tout en faisant découvrir quelque 80 sites et monuments souvent insoupçonnés. Le tour est agréable et peut se réaliser sans effort grâce aux bicyclettes à assistance électrique du système vel'OH. Téléchargez le plan complété d'informations disponible en cinq langues et lancez-vous facilement à l'exploration de 1.000 ans d'histoire!

Ville de Luxembourg - Vieux quartiers et fortifications
© 2014 SIP, tous droits réservés

"Ce qui rend exceptionnel le concept de patrimoine mondial est son application universelle. Les sites du patrimoine mondial appartiennent à tous les peuples du monde, sans tenir compte du territoire sur lequel ils sont situés". Unesco.

The Family of Man, exposition de photographie - Mémoire du monde

En 2003, l'Unesco reconnaît à nouveau la valeur du patrimoine luxembourgeois en inscrivant une exposition de photographie légendaire au registre Mémoire du monde.

The Family of Man est une exposition créée par le grand photographe de naissance luxembourgeoise Edward Steichen pour le Museum of Modern Art (MoMA) à New York. Elle comporte 503 photographies de 273 photographes de 68 pays parmi lesquels des artistes aussi célèbres que Henri Cartier-Bresson, Robert Doisneau, Brassaï, Robert Capa ou Dorothea Lange.

L'exposition est un manifeste pour la paix et l'égalité fondamentale des hommes à travers la photographie humaniste d'après-guerre. Elle a été présentée pour la première fois en 1955 et, après un voyage autour du monde, l'exposition a été installée en 1994 de façon permanente au château de Clervaux.

Une visite à l'exposition vous permet donc la découverte non seulement de cette magnifique collection, mais aussi de la ville de Clervaux, située dans un vallon étroit et profond au bord de la Clerve et au centre des Ardennes.

"Le Programme Mémoire du monde a pour but d'éviter l'amnésie collective et de promouvoir la conservation de précieuses collections d'archives et de bibliothèques dans le monde entier pour en assurer une large diffusion". Unesco.

The Family of Man - Mémoire du monde Unesco
The Family of Man, Château de Clervaux - © CNA/Romain Girtgen, 2013

La procession dansante d'Echternach - Patrimoine immatériel

Tous les ans, le mardi de Pentecôte, a lieu la procession dansante d'Echternach. Il est difficile de fixer l'origine de cette pratique, qui est mentionnée pour la première fois à la fin du 15e siècle. Certains voient l'origine en rapport avec les cortèges de flagellants des 13e et 14e siècles, expliquant la danse comme une manière de prévenir ou de guérir certaines maladies nerveuses. Autres commentateurs pensent qu'il s'agirait d'un rite païen transformé où la danse exprimerait la reconnaissance du peuple envers St Willibrord pour les bienfaits reçus.

Quelle que soit l'origine, le fait est que la procession a survécu à de nombreux interdits et rassemble chaque année environ 8.000 danseurs! L'ambiance est saisissante: les pèlerins s'alignent en rangs de cinq personnes et, reliés par des mouchoirs ou foulards pliés en triangle, avancent en sautillant, au rythme des fanfares qui jouent une ancienne mélodie populaire. La procession les conduit à travers les ruelles d'Echternach jusque devant la tombe de St Willibrord dans la crypte de la basilique.

Une longue tradition luxembourgeoise dont l'importance a été reconnue par l'Unesco en 2010, en l'inscrivant sur la liste du patrimoine universel immatériel de l'humanité.

Procession dansante d'Echternach
© SIP / YW, tous droits réservés

"L'importance du patrimoine culturel immatériel ne réside pas tant dans la manifestation culturelle elle-même que dans la richesse des connaissances et du savoir-faire qu'il transmet d'une génération à une autre". Unesco.

Luxembourg 2020: 25 ans de patrimoine mondial à l'honneur

Passionné de tourisme Unesco? Alors l'année 2020 est l'idéale pour découvrir le patrimoine luxembourgeois. En effet, un long programme de festivités a été organisé pour fêter les 25 ans de l'inscription des vieux quartiers et fortifications de la Ville de Luxembourg au patrimoine mondial.

Vous pouvez donc visiter les trois patrimoines Unesco au Luxembourg, mais aussi participer à des nombreuses activités tout le long de l'année: conférences, formations, marionnettes et même un atelier de création de nos typiques Péckvillercher, exposés et mis à la vente à Nospelt, dans la région du Guttland, lors de la traditionnelle Éimaischen.

Minett, l'avenir Unesco au Luxembourg?

La région Minett, aussi appelée région des Terres rouges, a récemment soumis une candidature pour le programme L'homme et la biosphère de l'Unesco.

Située dans le sud du Luxembourg, c'est une région densément peuplée qui a une longue histoire de mines de fer et d'industrie sidérurgique. Dotée des plus grandes réserves naturelles du pays, la région vise aujourd'hui à diversifier son économie, à reconvertir certaines parties de son patrimoine industriel et à protéger son environnement naturel.

Restez donc attentifs à cette candidature qui pourrait constituer un nouveau site patrimoine Unesco au Luxembourg!