Patrimoine architectural luxembourgeois (II): Ville de Luxembourg Une promenade pour découvrir l’histoire et la culture luxembourgeoises à travers le patrimoine bâti à Luxembourg-Ville

L’histoire du Luxembourg peut être lue dans les façades des nombreux immeubles conservés et protégés en tant que patrimoine architectural. Les différents critères servant au repérage, puis à la mise en valeur, du patrimoine bâti doivent être objectifs et, au Grand-Duché, ils sont dégagés par le Service des sites et monuments nationaux: antiquité, architecture et histoire de l’art, rareté, lieu de mémoire ou typicité, entre autres. Cette démarche assure la sélection d’un ensemble architectural représentatif de l’identité culturelle du pays.

Amateur d’architecture? Avec plus de 1.200 immeubles et objets protégés, le Luxembourg se présente comme un cadre magnifique à visiter en balade. Dans ce deuxième article dédié au patrimoine bâti, nous vous proposons une promenade architecturale à travers la Ville de Luxembourg. Mettez des chaussures confortables et, pourquoi pas, prenez vos jumelles pour découvrir les petits détails dans ces décors historiques en plein air!

Ville de Luxembourg: trois quartiers et beaucoup d’histoire(s)

Avis aux promeneurs: la capitale du Luxembourg est petite en taille, mais tous les quartiers proposent des exemples de patrimoine bâti à ne pas rater, d’autant plus du fait que vous parcourez jusqu’à 1.000 ans d’histoire! Cette proposition de promenade architecturale vous emmène du quartier de la gare jusqu’au quartier européen du Kirchberg, tout en passant par le centre-ville. Néanmoins, il ne s’agit que d’une petite sélection pour éveiller votre curiosité!

Quartier de la Gare

Au quartier de la Gare vous attendent les immeubles de la fin du 19e et du début du 20e siècle. En effet, l’aménagement urbanistique du quartier a commencé suite à la déclaration de neutralité du Luxembourg décidée par le Traité de Londres en 1867 et au démantèlement de la forteresse.

La Gare centrale de Luxembourg est le point de départ incontournable de cette promenade. Le bâtiment actuel, construit en 1907, est flanqué d’une haute tour avec une horloge et les façades sont exécutées en style Baroque de la région mosellane. Ne ratez pas les ornements de pignon – symbole de souveraineté nationale – du hall et de pavillon princier.

Juste en face, l’hôtel Alfa, en rénovation, est un témoin intéressant du style Art Déco. Construit en 1930, la façade affiche des ornements typiques du style: motifs géométriques et balcons triangulaires.

Nous faisons un saut jusqu’à la place de Paris, qui marque l’extrémité sud du Plateau de Bourbon. Elle fut considérée le portail de l’avenue avec ses deux immeubles faisant angle côté nord, notamment l’hôtel-restaurant Paris Palace, à forte influence française, construit entre 1909 et 1912.

Deux haltes s’imposent avant de traverser vers la ville haute. D’une part, l’ancien siège central de l’administration de l’ARBED, aujourd’hui Arcelor Mittal, construit de 1920 à 1922. Palais à quatre ailes à l’image des résidences d’aristocrates, érigé pour mettre en évidence la puissance du groupe sidérurgique, vous appréciez de nombreux détails ornementaux sur la science, le commerce et l’industrie. Un peu plus loin se trouve le siège de la Caisse d’Épargne de l’État et du Crédit Foncier, aujourd’hui Banque et Caisse d'Épargne de l'État. La construction a eu lieu entre 1910 et 1933, en style première Renaissance française imprégné d’éléments Art Nouveau.

Le lien entre le quartier de la gare et la Ville Haute se fait par l’imposant Pont Adolphe, construit de 1900 à 1903 sur la vallée de la Pétrusse. Avec une ouverture de 84,65m et une hauteur du socle jusqu’à la clé de voûte de 16,2m, le pont a longtemps été le plus grand pont en pierre du monde!

Avec une horloge et des façades en style Baroque de la région mosellane, la Gare centrale est une station incontournable du patrimoine architectural de la Ville de Luxembourg.
Basile, Wikimedia, CC Attribution-Share Alike 3.0
Le Pont Adolphe est le lien entre le Plateau de Bourbon et la Ville Haute. Récemment rénové, il dispose désormais d'une passerelle pour piétons et vélos.
© SIP / Uli Fielitz, tous droits réservés

Quartier de la Ville Haute

Vous vous trouvez maintenant dans le quartier de la Ville Haute. Parmi les nombreux bâtiments qui font partie du patrimoine architectural, voici ceux à ne pas manquer:

  • Le Cercle Cité – Cercle Municipal, en style Néo-baroque, inauguré en 1910. La frise de la façade représente la remise des lettres de franchise aux habitants de la ville par la comtesse Ermesinde (1244). Entre 1953 et 1969, il faisait fonction de lieu de réunion de la Communauté européenne du charbon et de l’acier (CECA).
  • L’Hôtel de Ville, construit entre 1830 et 1838 en style Néo-classique. Pour la construction, on utilisa principalement les pierres de l’ancien couvent franciscain qui s’y tenait jusqu’en 1829. L’Hôtel de Ville est situé sur la Place Guillaume II, dénommée ainsi d’après le roi des Pays-Bas et grand-duc de Luxembourg, dont une statue se dresse au centre. Curiosité: le nom luxembourgeois de cette place, Knuedler, fait allusion au noeud de la cordelière des moines franciscains, le Knued.
  • Le Palais Grand-ducal, dont la façade témoigne les différentes étapes de construction: hôtel de ville reconstruit 20 ans après une explosion de poudre en 1554, puis agrandissement au milieu du 18e siècle; en suit la construction en 1890 de la Chambre des députés. En été, vous pouvez aussi découvrir l’envers du décor de la résidence de ville du Grand-Duc avec une visite guidée.
Le Palais Grand-ducal, dans la Ville Haute, témoin des différentes étapes de construction.
© Claude Piscitelli, tous droits réservés
L'Hôtel de Ville, en style Néo-classique, est situé sur la Place Guillaume II, "Knuedler" en luxembourgeois.
© SIP / Christof Weber, tous droits réservés

Quartier du Kirchberg

Envie de faire un saut à l’architecture contemporaine? Alors une promenade au Kirchberg est indispensable. À pied ou en vélo, empruntez le Pont Grand-Duchesse Charlotte – connu par tous comme Pont Rouge – pour découvrir la Place de l’Europe, dessinée par Ricardo Bofill en 2004, un véritable jalon architectural constitué, entre autres, par:

Un parcours le long de l’avenue John. F. Kennedy vous permet la découverte de nombreux bâtiments d’architecture contemporaine où siègent la majorité des institutions européennes au Luxembourg. Voici un quartier jeune, moderne et en constante évolution avec une architecture fascinante pour finir votre promenade et prendre l’apéro!

La Philharmonie, au Kirchberg, oeuvre de Christian de Portzamparc.
© Philharmonie Luxembourg / Wade Zimmerman, tous droits réservés
Le Musée Dräi Eechelen, réduit restauré du Fort Thüngen, se trouve à côté du Musée d'art moderne Grand-Duc Jean.
© SIP / Uli Fielitz, tous droits réservés

Page 1 | 2