Bière au Luxembourg La bière, une boisson très appréciée au Luxembourg

Que ce soit en soirée, pendant une soirée décontractée à la maison ou lors d’une occasion spéciale, les Luxembourgeois adorent leur bière ! La tradition brassicole du pays remonte au moins au XIVe siècle et aujourd’hui encore, la bière reste l’une des boissons les plus appréciées. Récemment, les bières artisanales ont conquis le marché luxembourgeois, entraînant l’apparition de plusieurs petites brasseries où l’on produit une grande variété de bières raffinées.

Quelles variétés déguster ?

Les marques de bière les plus répandues au Luxembourg sont Bofferding et la Battin, produites par la Brasserie Nationale, de même que la Diekirch et la Mousel, de la Brasserie de Luxembourg, ou encore la Simon et la Ourdaller, de la Brasserie Simon. ​ Ces brasseries produisent principalement des bières blondes, autrement dit des bières légères avec une note d’amertume plus ou moins prononcée.

Ces variétés de bières sont disponibles dans tous les points de vente, ainsi que dans les cafés et les restaurants. Cependant, la plupart d’entre eux ont un contrat avec une brasserie spécifique et ne vendent qu’une marque de bière locale. Vous les reconnaîtrez aisément à leur enseigne visible de la rue.

Si le Luxembourg ne faisait pas partie des premiers pays à adhérer à la tendance de la bière artisanale, il a toutefois grandement influencé cette boisson

Quelques mots de luxembourgeois pour les amateurs de bière :

Wéi ee Béier hutt Dir vum Faass? (Quelle bière au fût avez-vous ?)

Ee Mini wannechgelift (Une Mini, s’il vous plaît)

Prost! Santé !

Vous trouverez d’autres expressions luxembourgeoises ici : Une intro au 'Lëtzebuergesch'

Les Luxembourgeois ont redécouvert leur goût pour les petits cafés sympas, comme ici le "Renert" à Luxembourg-Ville.
© SIP

Toutefois, de nombreuses microbrasseries ont récemment vu le jour, et les brasseries traditionnelles ont réagi à cette émergence en diversifiant leur sélection de bières. De nos jours, il n’est pas rare de trouver des IPA, des bières fruitées à la belge, des bières véganes ou faibles en calories, dans les grandes entreprises comme dans les microbrasseries.

Tandis que les établissements ne proposent généralement que des bières luxembourgeoises au fût, de nombreux autres pays réputés pour leurs bières sont représentés au Luxembourg.

Les bières allemandes Weizen (un type de bière à base de blé) ont la cote, car elles ne sont produites dans aucune brasserie locale. Vous croiserez certainement des sélections de bières belges, car les Luxembourgeois se sont également découvert un goût pour les bières d’abbaye, plus lourdes et plus foncées, de leurs voisins. La large représentation de la communauté portugaise a entraîné l’apparition de bières portugaises dans la plupart des supermarchés et de certains cafés locaux. Enfin, une sélection de bières irlandaises et anglaises est servie dans les pubs irlandais ou anglais, pour le plus grand bonheur de la large communauté d’expats des îles britanniques.

Des bières de toutes les tailles

Alors, qu’allez-vous commander ?

Véritable reflet de sa popularité au Luxembourg, la bière se décline dans de nombreuses formes et tailles :

  • la Mini, de 33cl, est la taille la plus courante au Luxembourg. C’est la taille que vous recevrez en demandant simplement "une bière". Elle est servie dans un verre épais, contrairement à
  • la Flûte, également de 33cl, qui se sert dans un verre long et fin, traditionnellement réservée aux femmes, mais servie partout aujourd’hui;
  • la Klensch, de 50cl, présentée dans un verre avec anse;
  • la Humpen, un mug en faïence de 0,5l qui ne passe pas inaperçu.

 

Quand commander une bière au Luxembourg ?

Les Luxembourgeois commandent une Mini à n’importe quelle occasion, qu’il s’agisse d’une réception chic (bien qu’ils optent souvent pour le Crémant), d’une soirée entre amis ou d’une sortie en boîte de nuit. Au restaurant, on sert généralement du vin pour accompagner les différents plats, mais la bière est la reine des apéritifs et comme digestif, à l’instar du schnaps local. Parfois, vous entendrez commander un "Picon", une bière amère à base d’orange. Elle est très savoureuse, mais un peu plus forte, à consommer avec modération.

© SIP
Le Luxembourg est fier de ses terrasses: en été, résidents et visiteurs se rencontrent sur une des innombrables terrasses du pays, comme ici à Echternach.
© Fabrizio Maltese / LfT

Où trouver davantage d’informations sur les bières ?

Au Luxembourg, deux musées sont consacrés aux bières du pays et tous deux valent le détour:

  • Le Musée brassicole des deux Luxembourg à Diekirch, qui présente les traditions brassicoles ainsi que les précieuses recettes d’une époque révolue, lorsque la région orientale de la Belgique faisait encore partie du Grand-Duché, et
  • Le Musée national d’art brassicole à Wiltz, qui met en lumière la longue tradition brassicole du Luxembourg.

Certaines brasseries ouvrent même leurs portes au visiteurs, par exemple les visites de la Bofferding et le musée privée de la Diekirch.

Néanmoins, la meilleure manière de se renseigner sur les bières luxembourgeoises est de s’installer à l’une de nombreuses terrasses du pays ou d’entrer dans un café pour savourer le résultat d’une tradition brassicole vieille de 700 ans.

Et comme disent les Luxembourgeois: Prost!