Technologies de l’information et de la communication Du 5G à l’intelligence artificielle, le Luxembourg se tient à la hauteur du numérique

Qui dit digitalisation dit évidemment opportunités et défis. Conscient du potentiel d’une technologie, d’une infrastructure et d’une réglementation à point et adaptée, le gouvernement luxembourgeois a placé la digitalisation et les technologies de l’information et de la communication (TIC) au centre de ses intérêts. Afin de rester compétitif au niveau international, le Grand-Duché pousse davantage le développement de ses infrastructures numériques. 

Pionnier du numérique

Aujourd’hui le Luxembourg est déjà un lieu d’implantation privilégié pour les sociétés émanant du secteur des TIC, qui valorisent l’encadrement et les infrastructures modernes. Mais, afin de rester compétitif au niveau international, le Grand-Duché pousse davantage le développement de ses infrastructures numériques. L’intelligence artificielle, le 5G ou l’installation de calculateurs à haute performance (high performance computer, HPC) sont au cœur même de la stratégie luxembourgeoise.

Et les efforts du Luxembourg sont régulièrement reconnus par des benchmarks internationaux. Le Digital Economy & Society Index de la Commission européenne, par exemple, qui examine l’évolution des pays de l’Union européenne (UE) vers une économie et une société numériques, place le Luxembourg en 6e position. L’indice relève particulièrement les performances du Grand-Duché dans le domaine de l’adoption du haut débit fixe et mobile et des compétences numériques. Aussi au niveau de la société de l’information, l’ITU positionne le Luxembourg au 9e rang mondial. 

Stratégie 5G

L’internet des objets, la conduite autonome des automobiles, la smart home ou smart city - la numérisation de notre environnement et de la société est omniprésente. Pour répondre à ce besoin de connectivité accru et pour rendre la possible la prochaine vague d’innovation, le Luxembourg investit davantage dans la technologie 5G. Le but est de faire du Grand-Duché un des premiers pays de l’UE à disposer d’un réseau 5G généralisé couvrant l’intégralité du territoire. 

© SMC

Intelligence artificielle

Dans un monde des données et du numérique, l’intelligence artificielle (IA) a le potentiel de révolutionner la vie humaine comme peu d’autres technologies auparavant. Voilà pourquoi le Luxembourg s’est lancé dans ce domaine pour devenir une des sociétés numériques les plus développées. La vision stratégique de l’IA du Luxembourg se fonde sur l’ambition du pays de se positionner comme un pionnier dans le domaine digital.

Déterminé à jouer son rôle de précurseur, le Luxembourg est le premier pays européen à établir un partenariat public-privé sur l’IA avec la société NVIDIA. Ce laboratoire commun de recherche permet une étroite collaboration entre différents membres de la communauté scientifique luxembourgeoise, dont notamment le Centre de calcul haute performance de l’Université du Luxembourg, le Luxembourg Centre for Systems Biomedicine, le Centre interdisciplinaire pour la sécurité, la fiabilité et la confiance et le Luxembourg Institute of Science and Technology, et NVIDIA, une société employant quelques-uns des meilleurs informaticiens au monde.

L’économie de la donnée

Le Luxembourg a publié une stratégie sur l’économie des données et est en train de mettre en place un ordinateur de haute performance (HPC) accessible aux acteurs économiques et de la recherche. Le Centre de compétence HPC ne va pas uniquement agir comme catalyseur en promouvant une gouvernance des données, mais mettra aussi à disposition des services d’anonymisation et de pseudonymisation, de plateformes d’accès, de location et de vente de données.

Cybersécurité

Le Luxembourg considère la sécurité de l’information comme un facteur d’attractivité économique majeur. Le Luxembourg détient la 11e place mondiale dans le Global Cybersecurity Index et est le promoteur de beaucoup projets collaboratifs dans ce domaine. Le Luxembourg promeut la gouvernance informée en harmonisant les référentiels d’exigences des régulateurs pour réduire le coût de la conformité. Les acteurs étatiques fournissent des scénarios et métriques objectifs pour la réalisation d’analyse de risques comparables et collaborent étroitement avec le secteur des cyber assurances. L’écosystème Luxembourgeois de la cyber sécurité est mature et se réjouit de la confiance de l’économie luxembourgeoise et au-delàs.

Luxembourg ICT Cluster

Digital Luxembourg - where innovation is contagious