Randonnées pédestres (II) : Ardennes, Guttland et Terres rouges Une invitation à la découverte du nord, du centre et du sud du Luxembourg en randonnée pédestre

Envie de découvrir le Luxembourg en gardant le corps actif? Besoin de déconnecter du quotidien et de reconnecter avec la nature et votre esprit? Avec un des réseaux pédestres les plus denses d’Europe et plus de 5.000km de sentiers, le Grand-Duché est un pari sûr.

L’offre des circuits de randonnée pédestre au Luxembourg est tellement étoffée qu’il semblerait parfois difficile de faire le choix! Nous vous présentons donc une petite sélection qui vous permettra de diversifier vos promenades cet été et de vivre la nature sereinement.

Voici une invitation au voyage pédestre pour découvrir les vallées, les forêts, les prairies, les lacs, les rochers et les parcs naturels luxembourgeois. Suivez-nous dans ce deuxième article de randonnées pédestres dans les régions Ardennes, Guttland et Terres rouges.

Ardennes: des crêtes rocheuses au plus grand lac du pays

La région touristique des Ardennes vous attend au nord du Grand-Duché de Luxembourg. Elle est appelée Éislek par les Luxembourgeois et Oesling par les Allemands. Avec deux parc naturels et le plus grand lac du Luxembourg, la région est un véritable temple de la nature pour les randonneurs.

Une des randonnées phares de la région est sans doute l’Escapardenne Lee Trail. Avec plus de 2.000m de dénivelé positif sur 52km à travers la vallée boisée de la Sûre, voici un parcours pour des randonneurs confirmés. Néanmoins, ce trail reliant Ettelbruck et Kautenbach se découpe en trois jours de marche, ce qui permet aux amateurs de nature et paysage de se réjouir avec une expérience plus adaptée. Ainsi, la première étape entre Ettelbruck et Bourscheid-Moulin s’étend sur 17,8km, la deuxième qui suit jusqu’à Hoscheid parcoure 19,3km et la troisième qui arrive à Kautenbach couvre 14,5km. Ne ratez pas quelques-uns des 32 points de vue panoramique en longeant ce chemin avec plus de 60% en état naturel. Une grande promenade pour décompresser à fond!

Nous descendons maintenant des crêtes rocheuses vers le lac de la Haute-Sûre pour vous proposer le sentier pédestre national Lac de la Haute-Sûre. A l’écart de toute circulation routière, la flore et la faune sont d’une richesse extraordinaire! Avec une distance totale de 37,6km, préparez-vous à une randonnée exigeante. Astuce pour les randonneurs moins confirmés: prenez votre temps et parcourez le sentier en plusieurs journées depuis les petits villages pittoresques qui le longent.

Le Lee Trail offre de magnifiques vues panoramiques.
© Office régional du tourisme (ORT) Éislek / Dan Castiglia
Le sentier pédestre national Lac de la Haute-Sûre fait le tour du plus grand lac du Luxembourg.
© Office régional du tourisme (ORT) Éislek / Dan Castiglia

Guttland : médiation, légendes et grottes

Au centre et à l’ouest du pays s’étend la région touristique du Guttland. Facilement accessible depuis la Ville de Luxembourg, le Guttland est une invitation au slow tourism et un vrai paradis pour les amateurs de mobilité douce.

Un bel exemple de ce modèle de tourisme lent est le sentier de la méditation à Rindschleiden, le plus petit village du Luxembourg. Sur 1,5km, un total de 12 stations invitent à la tranquillité et au recueillement. C’est grâce à l’initiative des habitants de la commune de Wahl, ainsi que d’autres personnes munies d’une sensibilité spirituelle, que ce premier sentier thématique de méditation du Grand-Duché a vu le jour en 2010. Le Randschleider Pad, comme l’appellent affectueusement les initiés, offre aux visiteurs un lieu de détente et de loisirs.

De son côté, le circuit pédestre Reimberg, nommé Siwen-Brécken-Wee par les locaux, mène à travers la Schankegriecht, une petite vallée traversée par un ruisseau. À travers 5km, vous franchissez de nombreux petits ponts en bois qui passent par le ruisseau et un paysage unique de roches. Le Schankegriecht tire son nom de la légende du Schankemännchen, un chasseur fantôme qui hantait jadis la région, semant la peur et la panique sur ses sorties nocturnes.

Si vous avez envie d’une plus longue randonnée, empruntez alors le circuit pédestre de Schoenfels. Avec 9km, ce sentier mène à la découverte des Mamerleeën, un ensemble de grottes dans le grès luxembourgeois uniques en leur genre. Il s’agit aussi bien de grottes naturelles dans le grès que d’un vaste réseau de galeries artificielles situées juste sous la surface du sol. Le point de départ se trouve près du magnifique donjon du château de Schoenfels.

Sentier de la méditation à Rindschleiden, le plus petit village du Luxembourg.
© Guy Krier - Source: Office régional du tourisme Centre/Ouest (ORT-CO)
Découvrez les "Mamerleeën" avec le circuit pédestre de Schoenfels.
© Administration communale de Mersch / Oli Frisch - Source: Office régional du tourisme Centre/Ouest (ORT-CO)

Terres rouges: nature, fer et histoire

Au sud du Grand-Duché de Luxembourg s’étend la région des Terres rouges, appelée Minett par les Luxembourgeois. Aussi connue comme région RedRock, elle doit son nom au rouge vif du minerai qui était à l’origine du succès de la sidérurgie au Luxembourg à l’époque industrielle.

La randonnée incontournable de la région est sans doute le sentier Natura 2000 Ellergron.  On y retrouve une grande variété de paysages, comme des étangs et des gorges, mais aussi des souvenirs de l’exploitation du minerai de fer. C’est ainsi que nature et histoire se combinent dans ce sentier, qui peut être parcouru en trois boucles depuis Esch-sur-Alzette. La boucle pour courte s’étend sur 2,5km, propose une thématique liée à la nature et son rapport avec les anciennes mines à ciel ouvert: idéale pour petit marcheurs et familles. Un deuxième parcours s’étend sur 4,5km et illustre l’exploitation des terrains de fer. Avec 5km, la troisième boucle transite en forêt et questionne le rapport entre l’homme et les bois.

Nous vous proposons maintenant de partir vers Dudelange, quatrième plus grande ville du Grand-Duché et autrefois nommée "Forge du sud" par son activité industrielle. Le circuit auto-pédestre Dudelange II présente, sur une longueur d’un peu plus de 8km, des vues imprenables, des forêts vertes, des vestiges de l’ancienne exploitation minière et aussi une balade à travers le Quartier italien de la ville. Avec ce circuit auto-pédestre vous pourrez donc combiner nature et histoire, en découvrant le rôle majeur de l’immigration, notamment italienne, dans l’essor économique du Luxembourg au 19e siècle.

La région des Terres rouges doit son nom au rouge vif du minerai qui était à l'origine du succès de la sidérurgie au Luxembourg.
© MECO, LFF, CC et al. / Lynn
La réserve naturelle Haard, près de Dudelange.
© Pulsa Pictures / Marc Lazzarini / ORT Sud