Oktav
Un des évènements religieux les plus importants au Luxembourg

L’Oktav, célébrée en hommage à la Vierge Marie, est un des événements majeurs de l’année. Pendant quinze jours en avril ou mai, les paroisses du pays, ainsi que les croyants de la région allemande de l’Eifel, de la province de Luxembourg belge et de la Lorraine française partent en pèlerinage vers la capitale du Luxembourg. Ils visitent la statue de la Vierge Marie dans la cathédrale Notre-Dame de Luxembourg et se restaurent ensuite sur le Mäertchen, littéralement le "petit marché", qui se trouve sur la place Guillaume II.

Une ancienne tradition

Le pèlerinage remonte à l’année 1666, quand la peste faisait rage dans les villages et régions du duché de Luxembourg. Le conseil provincial décida alors d'élire Marie, Mère de Dieu, comme patronne et protectrice du pays et comme consolatrice des affligés (consolatrix afflictorum). Dès lors, les habitants du duché se rendaient en pèlerinage à la chapelle du Glacis pour demander la guérison de maladies.

Plus tard, la statue fut déplacée à la cathédrale Notre-Dame de Luxembourg où on peut la voir de nos jours sur son autel votif doré. Pour l'occasion, la statue porte des vêtements festifs et la cathédrale est splendidement décorée.

Découvrez les fêtes et traditions luxembourgeoises au fil de l'année dans notre brochure "A propos ... des fêtes et traditions au Luxembourg".

© Jean-Paul Kieffer / SIP

Et de nos jours?

Aujourd'hui, la majorité des paroisses organise des pèlerinages sur au moins une partie du trajet. Les pèlerins arrivent à la périphérie de la ville, puis ils forment des processions qui se rendent à la cathédrale en priant. Plusieurs messes y sont tenues chaque jour pendant la durée du pèlerinage.

La fin de l’Oktav est d'ailleurs marquée par la procession solennelle finale, au cours de laquelle la statue de Marie est portée à travers les rues de la capitale. Outre les croyants, les représentants de la maison grand-ducale, du gouvernement, de la Chambre des députés, de la justice et d’autres institutions de la vie publique y participent.

Autre élément du pèlerinage, l’Oktavsmäertchen organisé au Knuedler (la place Guillaume II), est un petit marché étroitement associé à la tradition religieuse. Après la visite de la cathédrale, les pèlerins peuvent y trouver de quoi se rafraîchir, se sustenter et acheter un petit cadeau parmi les divers bibelots et jouets présentés.

Dernière modification le