Notre-Dame de Fatima
Le pèlerinage de la communauté portugaise

Chaque jeudi de l'Ascension, près de 20.000 fidèles, dont la majorité issue de la communauté portugaise, participent au pèlerinage jusqu'au sanctuaire de Notre-Dame de Fatima sur les hauteurs de Wiltz. Ils rendent ainsi hommage à Notre-Dame de Fatima, la Vierge Marie apparue à six reprises en 1917 à trois enfants à Fatima, petit village du centre du Portugal.

Les immigrés portugais créent leur propre tradition

Et c’est la communauté portugaise qui a fait du pèlerinage une vraie fête populaire et une tradition. En 1968, une centaine de membres de cette communauté lance le premier pèlerinage. Il s’agit avant tout de travailleurs immigrés pendant les années 1960, pour lesquels le sanctuaire représente un lien avec leur pays d’origine.

À côté du volet religieux, qui reste très important, le pèlerinage est devenu une véritable fête populaire, l'occasion de retrouver la famille et les amis. Aujourd'hui encore, la majorité des pèlerins fait partie des immigrés portugais, mais l'évènement tend à devenir de plus en plus interculturel.

Découvrez les fêtes et traditions luxembourgeoises au fil de l'année dans notre brochure "A propos ... des fêtes et traditions au Luxembourg".

© Fotoclub Wooltz

Des origines luxembourgeoises

L’histoire du sanctuaire remonte à des journées sombres pendant les combats acharnés qui ravagent la région pendant l’hiver 1944-45. Le nord du Luxembourg est devenu l’épicentre de la dernière offensive allemande, baptisée la "bataille des Ardennes". Dans une cave à Wiltz un groupe de paroissiens promet d’ériger un sanctuaire dédié à la Vierge Marie si le sort les épargne.

Ils s’en sortent effectivement indemnes et en 1951 le sanctuaire est construit. Il est érigé en l'honneur de Fatima, dont la statue avait été transportée à travers toute l'Europe pour redonner de la force aux croyants. L’inauguration officielle a lieu le 13 juillet 1952.