Impact de COVID-19

L’impact de COVID-19 se laisse ressentir. L'évènement présenté sur cette page a possiblement été annulé, reporté ou auralieu sous une autre forme. Consultez le site web pour plus d’infos et restez prudents!

 

En août, la campagne est en pleine période de floraison et la récolte s’annonce. Jadis, les villageois luxembourgeois se réunissaient mi-août pour faire bénir par le prêtre local une sélection des plantes desquelles ils dépendaient, en attente d’une moisson abondante. Cette journée baptisée Léiffrawëschdag est toujours l’occasion d’organiser une vraie fête populaire au village mosellan de Greiveldange.

Une fête de la moisson

Qu’est-ce qui se cache donc derrière le nom Léiffrawëschdag? Pour cette journée (Dag en luxembourgeois), on compose un bouquet, le Wësch, avec des herbes, des grains et des légumes du potager. Le Wësch peut en fait se composer de 35 herbes, légumes et grains différents.

Les Wësch sont alors bénis lors d’une cérémonie religieuse, suivie d’une procession en l’honneur de la Vierge Marie (Léif Fra). Le Wësch était alors pendu dans l’étable où il est censé protéger le bétail.

© SIP / Marc Schoentgen

Autrefois, cette tradition, qui coïncide avec la fête de l’Assomption le 15 août, était observée dans tous les villages. Aujourd’hui, il ne reste que quelques villages qui pratiquent encore la bénédiction des herbes, dont le village mosellan de Greiveldange. Et la fête des Greiveldangeois jouit d’une certaine célébrité.

En effet, les gens du village de Greiveldange ont redonné vie au Léiffrawëschdag. Le petit village pittoresque mosellan attire chaque année des milliers de visiteurs et mobilise les différentes associations locales, dont l'association sans but lucratif Greiweldenger Leit, pour animer les ruelles du village au grand plaisir des grands et des petits.

Concerts et délices gastronomiques

Les festivités commencent comme suit: une messe est célébrée avant midi pendant laquelle un bouquet d’herbes est béni.

S’ensuit à midi un repas constitué de plats typiquement luxembourgeois: jambon chaud, fèves et pommes de terre aux lardons, Wënzerteller (assiette du vigneron: jambon, saucisson, fromage, pâté, aspic…), accompagné, évidemment, de vins et crémants des domaines viticoles et producteurs locaux, Moselle oblige!

Tout au long de la journée, divers artisans présentent et vendent leurs créations bucoliques et autres lors d’un marché artisanal. Plusieurs dégustations de produits du terroir ont également lieu. Les invités bénéficient d’un vaste programme musical et de jeux d’antan, et ce jusque tard dans la nuit. Et tout ceci gratuitement!

Dernière modification le