Fête nationale Quand le Luxembourg entier fête l'anniversaire du Grand-Duc

Impact de COVID-19

À cause des restrictions imposées par la lutte contre la propagation du virus COVID-19, les évènements décrits sur cette page ont été majoritairement annulés et/ou reportés.

C'est la Fête nationale au Luxembourg! C'est l'occasion pour tout le monde de se rencontrer pendant les festivités qui sont organisées les 22 et 23 juin partout dans le pays. Bien ancrée dans les esprits des Luxembourgeois, cette festivité est l'occasion idéale pour deux jours de concerts, feux d'artifice, jeux pour enfants et cérémonies commémoratives.

Fêtes populaires tous azimuts

Le bal des cérémonies commence le 22 juin à 16h avec la relève de la garde traditionnelle devant le palais grand-ducal, à laquelle participe un détachement d'honneur de l’armée. La Musique militaire grand-ducale assure l'encadrement musical. Le spectacle vaut définitivement l'expérience!

C'est aussi l'opportunité de rencontrer les membres de la famille grand-ducale: alors que le couple grand-ducal visite chaque année une ville du pays, le couple grand-ducal héritier visite la ville d'Esch-sur-Alzette, deuxième ville du pays.

Retraite aux flambeaux et feux d’artifice

Mais la veille de la Fête nationale se démarque surtout par son côté festif. De nombreuses manifestations populaires sont organisées partout dans le pays. La programmation est dense et donc vous êtes sûr de vous retrouver au milieu des festivités n'importe où, que vous soyez résident ou touriste.

Un évènement phare de la soirée est sans doute le Fakelzuch, la retraite aux flambeaux. Il s'agit d’un cortège qui réunit des associations nationales et locales, fanfares et groupes folkloriques qui défilent dans la ville de Luxembourg. Aux rythmes des fanfares luxembourgeoises et des groupes musicaux de communautés étrangères au Luxembourg, les groupes défilent sous les yeux du Grand-Duc Henri et de la Grande-Duchesse Maria Teresa.

Mais à la tombée de la nuit, à 23 heures, place à l'apothéose de la soirée quand le ciel va s'embraser grâce aux feux d'artifice. Un moment attendu par des milliers de spectateurs chaque année!

© SIP / Charles Caratini

Cérémonies, parade et spectacles

Le programme de la Fête nationale commence le 23 juin à 10h, avec une cérémonie officielle à la Philharmonie. La famille grand-ducale y est présente, tout comme les députés, les membres du gouvernement et le public. C'est d'abord l'occasion pour le Grand-Duc, le Premier ministre et le président de la Chambre des députés de s'adresser au pays entier, mais c'est aussi des moments émouvants quand les décorations sont remises à des Luxembourgeois méritants.

Qui dit Philharmonie, dit évidemment salle de concerts. En effet, la cérémonie officielle se clôture par une oeuvre musicale jouée par l'Orchestre philharmonique du Luxembourg. D'ailleurs, l’honneur de créer cette oeuvre musicale revient chaque année à un autre compositeur.

La cérémonie dans la Philharmonie est suivie par les 21 coups de canon traditionnels tirés en l'honneur du Grand-Duc.

La prise d'armes, suivie de la parade militaire, sont toujours un aimant pour les foules qui longent le boulevard sur lequel les troupes défilent. La parade réunit des représentants de l’Armée, de la Police, des Douanes, du Corps grand-ducal d'incendie et de sauvetage, de l'Administration pénitentiaire, de la Croix-Rouge et des groupes musicaux de l'Union Grand-Duc Adolphe. Des avions militaires luxembourgeois survolent la parade à basse altitude.

Le programme officiel se clôture par le Te Deum traditionnel en fin d’après-midi, qui a lieu à la cathédrale Notre-Dame de Luxembourg en présence des membres de la famille grand-ducale.

Des spectacles pour tout le monde

En plus des cérémonies officielles, le Spillfest (fête des jeux) traditionnel sur la Kinnekswiss, un grand espace vert au milieu du Parc municipal à Luxembourg-Ville, connaît un succès fou. Cette fête, qui a lieu de 10h à 18h0 est l'occasion de découvrir des jeux insolites et instructifs qui sont proposés par des associations et artistes nationaux et internationaux. La participation est gratuite et il y a évidemment des stands où on peut se restaurer.

Pour les amateurs des véhicules et uniformes militaires, l'Armée organise son Arméifest (fête de l’armée) sur la Place des martyrs, mieux connue sous son nom luxembourgeois Rousegäertchen (jardin des roses). Elle y expose des véhicules et systèmes militaires et invite à un pot amical.

Ainsi se terminent deux jours auxquels la société luxembourgeoise et toutes ses communautés participent pour montrer l’unité du pays.