Robert Schuman et les débuts de l’Union européenne
Petite histoire de Robert Schuman, architecte et père fondateur de l’Union européenne

Le début de l’Union européenne que l’on connait aujourd’hui remonte aux années 1950. Le Luxembourg marque alors son vif intérêt lorsque Robert Schuman, ministre français des Affaires étrangères, propose en 1950 de placer la production du charbon et de l'acier de l'Allemagne et de la France sous une haute autorité commune et indépendante des gouvernements.

Robert Schuman, un Luxembourgeois de naissance

Robert Schuman, né en 1886 au Luxembourg, est le fils d'un douanier lorrain de nationalité allemande et d'une Luxembourgeoise. Sa langue maternelle était le luxembourgeois. Sans nul doute, la combinaison de ces influences luxembourgeoise, allemande et française l'incita à lancer un plan qui aboutira à la création de la première Communauté européenne.

Comme d'autres pères fondateurs de l'Europe, il était un frontalier qui, ayant vécu deux guerres dévastatrices pour l'Europe, était fermement convaincu qu'il ne devrait plus jamais y avoir de conflit entre la France et l'Allemagne. En effet, la région ne sera plus témoin du passage des armées.

Le plan Schuman

Le 9 mai 1950, Robert Schuman, s'inspirant d'un plan établi par Jean Monnet, proposa au chancelier allemand de l'époque, Konrad Adenauer, de fonder une autorité supranationale qui serait compétente dans le domaine de l'industrie lourde.

Ce plan, axé sur deux secteurs spécifiques de l'économie, avait surtout une orientation politique. En effet, son objectif était d'empêcher définitivement un Etat de recourir à ses gisements de charbon et à ses stocks d'acier pour se réarmer. Néanmoins, Robert Schuman était conscient du fait que la construction de l'Europe devait se faire pas à pas: "L'Europe ne se fera pas d'un coup".

Les membres fondateurs de la Communauté européenne étaient la France, l'Allemagne, l'Italie, les Pays-Bas, la Belgique et le Luxembourg. La première Communauté européenne s’appelait "plan Schuman" pour les uns, "CECA" (Communauté européenne du charbon et de l’acier) pour les autres.

La Journée de l’Europe

Aujourd’hui, la Journée de l’Europe est célébrée le 9 mai dans les Etats membres de l’Union européenne (UE) pour commémorer la déclaration Schuman. Depuis 2019, cette journée est doublement fêtée au Luxembourg. En effet, le 27 mars, la Chambre des députés a voté à l’unanimité la déclaration du 9 mai comme jour férié légal. Tout en montrant son engagement avec le projet de fraternité et solidarité que représente l’UE, le Luxembourg prend un rôle pionnier: à ce jour, c’est le seul Etat membre ayant institué cette journée comme jour férié légal.