Fuesent
Participez aux festivités traditionnelles du carnaval luxembourgeois!

Les luxembourgeois adorent célébrer carnaval, tout comme leurs voisins. Entre la Chandeleur (Liichtmëssdag) le 2 février, et le mercredi des Cendres (Äschermëttwoch, début mars), la saison du carnaval est la plus folle de l'année au Luxembourg.

Des bals masqués, défilés et cavalcades pour les petits et les grands sont organisés par des associations luxembourgeoises, assurant des moments amusants pour tous ceux qui aiment fêter carnaval. Presque tous les villages luxembourgeois organisent au moins un bal, transformant les rues du Luxembourg en un grand espace de fête, où nourriture, boissons et divertissement sont au rendez-vous.

Des cavalcades et bals masqués partout

Tout au long de la période de carnaval, les associations du Grand-Duché organisent diverses cavalcades riches en musique, nourriture et boissons, pour fêter carnaval comme il se doit.

Les cavalcades les plus connues du Luxembourg sont celles de:

Bien que les cavalcades soient adaptées aux plus jeunes, l’une spécialement organisée pour les enfants se déroule chaque année à Kayl.

Quant aux bals masqués, ils ont lieu dans presque tous les villages ou villes du Luxembourg, allant de bals pour enfants dans la plupart des villages aux fêtes de plus grande envergure, par exemple à Echternach, Vianden ou Wormeldange, qui sont connues au-delà des frontières du pays.

Découvrez les fêtes et traditions luxembourgeoises au fil de l'année dans notre brochure "A propos ... des fêtes et traditions au Luxembourg".

© Jean-Paul Kieffer / SIP, tous droits réservés

Venez pour l'ambiance, restez pour la nourriture

Les divers bals, défilés et cavalcades dans tout le Luxembourg ne sont pas seulement de divertissantes fêtes de carnaval, ils mettent également l'eau à la bouche avec une multitude de snacks et pâtisseries luxembourgeoises, telles que:

  • les Verwurrelt Gedanken (pensées brouillées) — des pâtisseries en forme de noeuds saupoudrés de sucre glace;
  • les Nonnefäscht (pets de nonne), des beignets saupoudrés de sucre glace;
  • les Täertelcher (beignets);
  • les Maisercher (beignets en forme de souris);
  • les Stretzegebäck (petits gâteaux de pâte échaudée, puis passée au four).

Attention à votre cravate!

Au Luxembourg, la période de carnaval est remplie de jours et d’événements spéciaux à ne pas manquer:

le Jeudi Gras est le premier sur la liste. Le jeudi avant le dimanche de carnaval, les spécialités culinaires plutôt riches en matière grasse décrites ci-dessus sont servies, comme le veut la tradition. Cependant, ce qui est à l'origine de la notoriété de Jeudi Gras est le fait que des groupes de femmes déguisées traînent dans les rues de bon nombre de villes luxembourgeoises qui célèbrent le carnaval. Si vous tombez sur l'un d'entre eux, et que vous portez une cravate, il y a de fortes chances qu’elle finisse coupée, sous les rires et applaudissements.

Le dimanche de carnaval (Fuessonndeg) et le lundi de carnaval (Fuesméindeg), de nombreux bals masqués et cavalcades sont organisés au Luxembourg.

Les célébrations prennent fin le mercredi des Cendres (Äschermëttwoch), lorsque les habitants de Remich, ville mosellane, brûlent une effigie symbolisant l'hiver sur le pont enjambant la rivière. Les années bissextiles, cet homme de paille (Stréimännchen) est remplacé par une femme de paille (Stréifrächen).

Cependant, contrairement à leurs voisins allemands, les Luxembourgeois ne prennent pas cette clôture officielle de carnaval au sérieux. En effet, de nombreux bals et cavalcades peuvent encore avoir lieu plus tard dans la saison.

Dernière modification le