Luxembourg Art Week 2020 Un point de rencontre exceptionnel autour de l'art contemporain pour tous les amateurs et collectionneurs d'art

Du 9 au 22 novembre 2020 se déroule la 6e édition de la Luxembourg Art Week. Cette année, en raison des effets de la pandémie globale, ce rendez-vous incontournable pour les passionnés et professionnels du monde de l'art se fait principalement en ligne. Sur la plateforme digitale de la foire, les visiteurs peuvent découvrir presque 70 galeries d'art contemporain, institutions culturelles et collectifs d'artistes nationales et internationales. 

Une découverte à travers trois sections complémentaires

En 2020, la foire se digitalise. Les organisateurs proposent une exposition virtuelle avec des salles d'exposition personnalisées sur une plateforme qui reprend l'architecture des deux halls d'exposition, les dimensions des lieux, la mise en place des stands et même l'éclairage. Ce modèle 3D permet au visiteur de se "balader" à travers les trois sections de la foire:

  1. Main Section: plus de 30 galeries établies régionales et internationales.
  2. Take Off: une prospection d'environ 25 jeunes galeries et artistes, institutions, associations et collectifs d'artistes qui vendent des oeuvres d'art à des prix abordables et qui profitent d'introduire leur travail à une audience plus large.
  3. Focus: une nouvelle section qui met l'accent sur la richesse créative d'une scène artistique. Cette année c'est Bruxelles.

Art Week 3D: une foire digitale au plus proche de la réalité

À partir de cette année, le catalogue digitalisé est intégré au site internet de la foire et présente près de 1.500 oeuvres de 450 artistes. Des filtres permettent aux visiteurs de faire une recherche plus détaillée par galerie, artiste, prix ou médium et de trouver éventuellement ainsi plus rapidement leur coup de coeur. Le catalogue inclut aussi un grand choix d'oeuvres inédites enrichissant la sélection des galeries pour les stands virtuels.

Le modèle 3D de la foire offre une visite virtuelle: le visiteur peut déambuler dans les allées, entrer dans les stands, interagir avec les oeuvres, afficher les légendes, voir les détails et entrer en contact (par un lien) avec les galeries.

Cette approche technologique se poursuit dans le Creative Club, un lieu de partage et de découverte. Dès cette édition, cet espace présentera une dizaine de solutions logistiques et numériques conçues par des startups et entreprises digitales pour enrichir le monde artistique.

Des conférences avec des orateurs de renommée internationale, comportant sur les derniers développements dans l'art et politiques culturelles, sont diffusées sur le site internet et la page Youtube de Luxembourg Art Week. Une table ronde autour du thème du Land art et de la conscience environnementale et esthétique dans l'art complètera le programme "en live" le samedi 21 novembre à la Halle Victor Hugo. 

© Galerie Lelong & Co., Luxembourg Art Week

Stands virtuels des galeries Lelong & Co. et Maruani Mercier avec au premier plan les oeuvres de David Hockney, The Chairs et Sparer Chairs (2014), à gauche, et Peter Halley, Nomadland (2020), à droite.

Hors les murs: un programme intensifié avec des partenaires de la région

Depuis le 1er novembre - et jusqu'au 22 novembre - le Salon du CAL – Cercle Artistique du Luxembourg est à découvrir au Tramsschapp. Ce salon donne une vision générale sur la production artistique locale et montre la qualité et la diversité de la production artistique du pays. Les 47 artistes, sélectionnés par un jury international, exposent chacun trois oeuvres personnelles. L'entrée au salon est gratuite. N'oubliez néanmoins pas à réserver votre créneau!

Courtesy Galerie Lelong & Co., © Luxembourg Art Week

Jaume Plensa, Carlota, 2018 (fonte de fer, 450 x 192 x 63 cm)

Pour sa Carte blanche, le Casino Luxembourg – Forum d'art contemporain a invité l'artiste belge Arnaud Eubelen à investir l'espace inoccupé de l'ancienne boutique Karen Millen, à quelques pas du forum. L'exposition se poursuivra avec une deuxième proposition de l'artiste dans la galerie au rez-de-chaussée du Casino Luxembourg. Le travail d'Arnaud Eubelen se positionne entre sculpture et design industriel et questionne à la fois l'art, le luxe et l'industrialisation.

La sculpture monumentale de l'artiste espagnole Jaume Plensa est installée en collaboration avec la Galerie Lelong & Co. et en partenariat avec la Ville de Luxembourg au rond-point Robert Schuman du 1er au 15 décembre 2020. Carlota mesure 4 mètres de haut et est réalisée en fonte de fer. Elle fait partie d'un cycle d'oeuvres de l'artiste sur des portraits de jeunes filles. 

Dans le cadre de la Luxembourg Art Week, les Rotondes proposent une visite guidée de l'exposition LEAP20, The Luxembourg Encouragement for Artists Prize, le samedi 21 novembre 2020 et une rencontre avec les artistes le dimanche 22 novembre. Les artistes sélectionnés pour cette exposition font preuve d'une démarche novatrice. Le LEAP cherche à les soutenir dans leur professionnalisation et leur visibilité.

Ceci n’est qu’un choix de toutes les activités proposées dans le cadre de la Luxembourg Art Week. Vous trouvez le programme détaillé sur le site web de la foire.