Les films luxembourgeois qu’il faut avoir vus

L’histoire du film luxembourgeois remonte loin dans le temps. Le premier film, une bande des frères Lumière, a été tourné au Luxembourg en 1899. Avant la Première Guerre mondiale et à partir des années 1920, divers cinéastes et passionnés du cinéma ont tourné des petits films ou documentaires qui n’ont pas vraiment connu une grande notoriété.

Au début du 20e siècle et jusqu'au moment où la production luxembourgeoise s'est professionnalisée, l'industrie filmographique au Grand-Duché était plutôt modeste. En 1927, une première revue de cinéma a vu le jour. Ce fut le journaliste et critique de cinéma Evy Friedrich qui l’a lancée et qui l’a baptisée Le film luxembourgeois. Friedrich a aussi tourné quelques courts métrages documentaires dont le plus important sera Les Danseurs d'Echternach, présenté au Festival de Cannes en 1947. Un pionnier du film luxembourgeois fut le Luxembourgeois René Leclère (Un clown dans la rue, 1930). Entre 1937 et 1953, il a tourné neuf films documentaires. Pierre Bertogne lui aussi s'est forgé un nom dans le monde du cinéma luxembourgeois. Entre 1930 et 1940, il tourne, en amateur, de nombreux films qui reflètent les grands événements historiques de l’époque, dont notamment Lëtzebuerg ass fräi.

Ensuite, le cinéaste Philippe Schneider prit la relève pour les 30 années à suivre: plus d’une trentaine de réalisations (documentaires, films publicitaires, industriels et touristiques) à son actif jusqu'en 1979.

Dans les années 80, le cinéma luxembourgeois a timidement commencé à éclore quand le jeune réalisateur en herbe Andy Bausch a fait son entrée dans le monde du septième art. Au fil du temps, il arrive vite à rassembler autour de lui des jeunes acteurs comme Thierry Van Werveke ou Myriam Muller. En 1987, il réalise le film Troublemaker, une comédie policière qui a tout de suite cartonné auprès du jeune public.

1989 fut une année charnière pour l’industrie du film au Grand-Duché. Sous l’impulsion des producteurs luxembourgeois et suite à des investissements importants du gouvernement, les structures de production devinrent plus professionnels. 

Lors de la décennie suivante, le cinéma luxembourgeois connut une évolution rapide. En 1992, le film Hochzäitsnuecht (Nuit de Noces) de Pol Cruchten fut le premier long métrage présenté au Festival de Cannes et huit mois plus tard, ce même film remporta le Prix Max Ophüls à Saarbrücken.

Dans le sillage de cette expansion surprenante, les sociétés de production commencèrent à se concentrer sur les coproductions avec l'étranger. Une évolution qui profite également au secteur de l’animation, qui s'est développé de manière très dynamique lors de la dernière décennie, à tel point que même une formation BTS Dessin d'animation a vu le jour. Aujourd’hui, une vingtaine de sociétés de production sont établies au Luxembourg, et la production audiovisuelle va croissante. Près de 200 longs métrages et 130 courts métrages ont été produits ou coproduits au Luxembourg depuis le début des années 1970. 

Depuis, la liste des films luxembourgeois n’a cessé d’enrichir le secteur en question. C’est pourquoi nous vous avons concocté une sélection des meilleurs films qu’il faut avoir vus. 

Troublemaker

Résumé:

Considéré aujourd'hui comme 'le' film-culte luxembourgeois, Troublemaker raconte l'histoire de Jacques, un prévenu à la grande gueule qui aime se faire appeler Johnny Chicago. En prison, il s'écharpe avec Chuck. Ils se bastonnent puis deviennent amis. Ensemble ils rêvent d'aller en Amérique. Personne, même pas Jenny, la copine de Johnny, n'arrive à arrêter les deux copains. Andy Bausch a réalisé deux suites au film (Back in Trouble et Trouble No More).

Année de sortie: 1988

Acteurs: Thierry Van Werveke, Ender Frings, Nicole Max

Réalisateur: Andy Bausch

Durée: 98 min.  

De falschen Hond

Résumé:

Luxembourg, octobre 1830. Les troubles de la révolution belge se répandent dans la région. Lassés de la domination hollandaise, la plupart des gens veulent devenir belges. Ceux qui veulent un Luxembourg indépendant sont peu nombreux. Parmi eux se trouve un secrétaire municipal. Il refuse obstinément d'accepter la nationalité belge. Considéré comme un traître, il est contraint de s'exiler. 

Année de sortie: 1989

Acteurs: André Jung, Denise Gregoire, Raoul Biltgen, Pol Greisch, Marc Olinger, Marie-Christine Faber, Henri Losch, Marie-Paule Von Roesgen

Réalisateurs: Menn Bodson, Gast Rollinger, Marc Olinger

Durée: 114 min.  

A Wopbopaloobop A Lopbamboom

Résumé:

On est le 31 décembre 1962. Rocco sort de prison. Son chemin mène à Dudelange où il veut revoir sa petite amie Véro et en même temps pour se procurer de l'argent. Car Rocco, il a un rêve: il veut partir pour l'Amérique. Mais la nuit de la Saint-Sylvestre vire au drame. Un meurte à l'arme blanche déjoue les plans de Rocco. Ce dernier voit s'envoler tous ses rêves. Au petit matin, il quitte Dudelange.

Année de sortie: 1989

Acteurs: Thierry Van Werveke, Désirée Nosbusch, Konrad Scheel, Jochen Senf, Birol Uenel, Serge Wolf, Sabine Berg, Géraldine Karier

Réalisateur: Andy Bausch

Durée: 86 min.  

Hochzäitsnuecht 

Résumé:

Un mariage dans la haute bourgeoisie. Catherine est issue d'une famille riche, Christian sort d'une famille appauvrie. Ils viennent de se marier. Les jeunes mariés ont un point commun: la drogue, l'héroïne. Après les fêtes de mariage, Catherine quitte l'appartement conjugal pour aller chercher de la drogue. Mais elle ne revient plus. 

Année de sortie: 1991

Acteurs: Myriam Muller, Thierry Van Werveke, Ender Frings, Paul Scheuer, Marja-Leena Junker

Réalisateur: Pol Cruchten

Durée: 108 min.  

Le club des chômeurs

Résumé:

Au sud du Luxembourg, l'industrie de l'acier perd de plus en plus son importance et les ouvriers se retrouvent l'un après l'autre sans emploi. Cinq chômeurs décident alors de fonder le club des chômeurs dont la règle principale est de ne pas aller travailler même si la possibilité se présentait. Geronimo, Théid, Frunnes, Sonny Boy, Abbes et Petz acceptent tous de se soumettre aux règles strictes du club. 

Année de sortie: 2001

Acteurs: Thierry Van Werveke, Myriam Muller, André Jung, Marco Lorenzini, Luc Feit, Fernand Fox, Christian Kmiotek, Marja-Leena Junker

Réalisateur: Andy Bausch

Durée: 97 min.  

Mammejong

Résumé:

Philippe, appelé Flëpp, vit seul avec sa mère autoritaire et dépressive Sophie dans une petite ville du Luxembourg. Son père s'est noyé alors que Flëpp était encore un petit garçon, mais le traumatisme n'a jamais été complètement surmonté par le jeune homme, ce qui est dû en grande partie à la relation obsessionnelle-incestueuse avec sa mère. Mais soudain, la jeune Bosniaque Leena entre dans sa vie et le bouleversement commence. 

Année de sortie: 2015

Acteurs: Myriam Muller, Jules Werner, Max Thommes, Christiane Rausch, Maja Juric

Réalisateur: Jacques Molitor

Durée: 80 min.  

Rusty Boys

Résumé:

N'ayant plus envie d'être traités comme des enfants, quatre hommes âgés (Fons, Lull, Nuckes et Jängi) ont décidé de vivre en colocation plutôt que d'aller dans une maison pour personnes âgées. Ils trouvent une maison actuellement inoccupée qui semble convenir à leur plan. Le problème est que les initiateurs ont des difficultés à réunir des fonds. Cependant, il n'est pas question pour eux d'abandonner.

Année de sortie: 2017

Acteurs: André Jung, Marco Lorenzini, Fernand Fox, Pol Greisch, Josiane Peiffer, Monique Reuter, Valérie Bodson, Myriam Muller

Réalisateur: Andy Bausch

Durée: 107 min.  

Superjhemp retörns

Résumé:

Le pays fictif de Luxusbuerg se prépare au couronnement du jeune duc après la mort de son père. Cependant, une organisation terroriste cherche à  détruire tout le pays. Pour sauver le "petit" Luxembourg , on fait alors appel à Superjhemp, porté disparu depuis des années. Ayant pris sa retraite de super-héros et fonctionnaire entretemps, ce dernier doit récupérer ses super-pouvoirs perdus pour venir en aide. 

Année de sortie: 2018

Acteurs: André Jung, Désirée Nosbusch, Etienne Halsdorf, Jules Werner, Luc Feit, Jules Waringo, Henri Losch, Jean-Paul Maes, Julie Kieffer, Tommy Schlesser

Réalisateur: Félix Koch

Durée: 100 min.  

Dernière modification le