Work life balance: un concept équilibré pour une vie équilibrée

Une campagne vidéo du ministère de l’Egalité entre les femmes et les hommes montre que la plupart des collaborateurs d’entreprises optent pour un partage équilibré entre travail et vie privée. 

Le principe du work life balance s’est imposé ces dernières années et semble encore s’intensifier. Et pour cause, car de plus en plus d’employés essayent de réconcilier au maximum activité professionnelle et individuelle

La campagne du ministère semble confirmer le phénomène et en ressort les premiers témoignages: pour la plupart des personnes l’équilibre travail-famille est le compromis idéal entre la vie professionnelle et la vie privée. « Mon épouse et moi, nous avons réduit notre temps de travail respectivement à 60 et 75% pour partager plus de temps avec notre famille ». Une autre personne avançait: « Pour moi un bon équilibre entre vie professionnelle et vie privée est de faire concilier les deux, atteindre les buts professionnels et trouver le temps pour être avec la famille ». 

Les messages vidéos et bonnes pratiques sont diffusés sur les comptes Facebook, Instagram et Twitter du ministère @luxembourgmega ainsi que sur le site thématique actionspositives.lu

La vie familiale reste un facteur décisif

L’action du ministère qui s’inscrit dans la lignée « Actions positives » est présentée sous forme de calendrier de l’Avent interactif avec 24 vidéos encourageant l’égalité des sexes. À travers ces témoignages, qui vont durer jusqu’au 24 décembre, des salarié(e)s ainsi que des responsables d’entreprises ont opté pour des formules souples de travail (réduction du temps de travail, horaire de travail flexible, ...) afin de mieux arranger travail et loisirs. « J’ai travaillé beaucoup au détriment de ma vie de famille, c’est pourquoi j’ai décidé de travailler à mi-temps », explique une responsable d’entreprise dans son témoignage. 

À travers ces 24 messages vidéos, qui reflètent des expériences personnelles, on peut dégager que cette balance renforce la motivation des salariés en général. Les hommes peuvent s’impliquer davantage dans la vie familiale et les femmes peuvent améliorer leur participation sur le marché du travail.

Dans cet engagement de work life balance, les entreprises investissent de manière croissante dans des outils de gestion, notamment des formules souples de travail, afin de rendre les employés non seulement plus productifs, mais aussi plus heureux et plus équilibrés. Pour trouver et établir l’équilibre idéale entre vie professionnelle et vie privée l’employeur comme l’employé en sont responsables. 

Label Actions positives

L’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes est un enjeu majeur dans notre société. Même si le Luxembourg est bien engagé sur le chemin vers une société égalitaire, les écarts entre les deux sexes persistent dans de nombreux domaines. Afin de parvenir au plus vite à une égalité parfaite, le ministère de l’Égalité entre les femmes et les hommes, s’engage à promouvoir des projets visant à aller dans cette direction. Un de ces projets est l'attribution du label Actions positives aux entreprises qui font un effort particulier pour atteindre l'égalité.

Environ 80 entreprises ont participé à la 6e édition du label, six d’entre elles ont été distinguées. Le projet examine la situation des femmes et des hommes employés à leur entreprise, lesquelles ont multiplié ces derniers mois des actions en matière d’égalité des sexes dans le recrutement, les salaires, promotions, formations et l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée.

Le programme Actions positives repose sur une démarche volontaire des entreprises. Il est basé sur une évaluation externe, financée par le ministère, et qui permet d’identifier les points à améliorer. Puis, l’établissement est accompagné pour établir son plan d’action individuel.

 

 

Dernière modification le