Le Sud touristique Sur les traces de la transition touristique de la région des Terres rouges

Le Sud du Luxembourg a longtemps été associé au développement industriel du pays. En effet, la région des Terres rouges doit son nom au rouge vif du minerai qui était, depuis la fin du 19e siècle, à l’origine du succès de la sidérurgie au Grand-Duché à l’époque industrielle. Ce développement sidérurgique a même été témoin de la construction européenne puisque la première coulée de la Communauté européenne du charbon et de l’acier a été faite à Belval.

En évolution constante, notamment suite à la mise en arrêt des hauts-fourneaux dans les années 90 du 20e siècle, la région fait preuve d’énorme dynamisme pour transformer ses atouts du passé en ressources pour le présent et l’avenir. Affichant désormais le nom de RedRock, la palette d’espaces et activités est surprenante. Voici une invitation au voyage vers les Terres rouges à travers quelques endroits que vous n’auriez jamais imaginé trouver au Sud. Allons-y!

Minett Park Fond-de-Gras, un musée en plein air

Le Fond-de-Gras a été un des plus importants centres d’exploitation minière au Luxembourg. Désormais, cet espace est un bel exemple de transformation des ressources du passé en patrimoine touristique et espace d’apprentissage.

L’histoire de cette transformation est fascinante. Quelques années après la fermeture de la dernière mine au Fond-de-Gras en 1964, des bénévoles se sont engagés pour faire circuler un train touristique avec des locomotives historiques à vapeur: le «Train 1900» a ainsi vu le jour en 1973. Quelques années plus tard, c’est le tour de la réouverture d’une ancienne mine qui se visite à bord du train minier «Minieresbunn».

Amateur de trains et passionné d’histoire luxembourgeoise? Alors le Minett Park est à ne pas rater. La visite vous permet de découvrir la vallée dont les flancs étaient percés de galeries minières; le village de Lasauvage, lieu de l’une des plus anciennes installations sidérurgiques du Luxembourg; et les deux trains historiques, entre autres. Vous pouvez également vous amuser sur les draisines qui circulent sur la voie de chemin de fer reliant le Fond-de-Gras et le Bois-de-Rodange!

Train 1900: un train touristique avec des locomotives historiques à vapeur.
© Claude Piscitelli, tous droits réservés
"Minieresbunn": un train minier pour découvrir les galeries.
© Claude Piscitelli, tous droits réservés

Un voyage au coeur des migrations humaines

L’immigration a joué un rôle majeur dans l’essor économique du Luxembourg au 19e siècle, associé notamment à l’exploitation minière. Si une visite au Minett Park vous permet de parcourir les lieux, le Centre de documentation sur les migrations humaines, à Dudelange, vous invite à saisir l’âme derrière le succès luxembourgeois.

Sans les immigrés, qui constituent aujourd’hui une part importante de la population au Grand-Duché, le Luxembourg n’aurait pas le même visage. Cet espace constitue donc un lieu de mémoire unique et permet de comprendre la société luxembourgeoise dans toute sa diversité.

Saviez-vous que Dudelange a même un «quartier italien», la Petite Italie? Découvrez-le en visitant le Centre de documentation et en parcourant ses rues!

L'immigration a été un facteur clé dans l'essor économique du 19e siècle.
© Rob Kieffer, tous droits réservés
Les ouvriers immigrés travaillaient dans l'industrie sidérurgique.
© Archives de la Ville de Dudelange - Fonds Jean-Pierre Conrardy

Un paysage inédit pour des activités en plein air

Dans sa transition d’enclave industrielle en espace touristique, la région a également su mettre en valeur son paysage naturel inédit, qui est désormais une invitation aux activités en plein air. En effet, les anciennes minières sont devenues de véritables hot spots de biodiversité. Les vestiges rocheux, les substrats peu fertiles ainsi que le microclimat chaud et sec en été ont favorisé le développement de pelouses sèches hébergeant une diversité étonnante d’orchidées, de papillons, d’abeilles sauvages et d’oiseaux.

Comment découvrir ces espaces précieux? Si vous avez envie d’une bonne dose d’adrénaline et vous êtes amateur de vélo, lancez-vous dans les nombreux mountain bike trails que la région propose.

Envie de faire, littéralement, le singe? Vivez une aventure entre les arbres avec votre familles ou vos amis dans le Parc l’Eh Adventures. Le site propose jusqu’à sept parcours avec des niveaux bien différents pour que petits et grands puissent se lancer au challenge en toute sécurité. Le parcours plus facile, haut de 5m, est idéale pour les craintifs et les débutants. Le parcours extrême, culminant à 17m, offre une chute libre de 6m!

Si par contre vous souhaitez une découverte plus tranquille, mais quand même active, alors une grande variété de randonnées vous attendent. Ne ratez pas notre article dédié aux randonnées pédestres pour découvrir aussi le Sud du Luxembourg!

Balade en famille ou  coup d'adrénaline avec les amis: les MTB trails de la région des Terres rouges vous font vivre la nature intensément.

Esch-sur-Alzette, une capitale cosmopolite et verte

Le Sud est aussi une région cosmopolite. Par exemple, Esch-sur-Alzette, la deuxième ville du Grand-Duché, compte plus de 35.000 habitants de plus de 120 nationalités différentes! En outre, au cours des dernières années ont vu le jour une multitude d’espaces culturels modernes et alternatifs.

La réhabilitation des hauts-fourneaux de Belval en lieu touristique montre bien la transition du Sud. Suite au passage à la filière électrique à partir de 1993, le haut-fourneau B à Esch-Belval, le dernier encore en fonction au Grand-Duché, fut arrêté. En 1997, une dernière coulée symbolique marqua la fin d’une grande époque et, depuis 2014, le haut-fourneau A peut être visité. Empruntez les escaliers longeant l’ancien réacteur à pression et suivez les informations sur le fonctionnement de l’usine. Une vue magnifique vous attend au dernier étage!

Si par contre vous avez envie d’espaces verts en ville, Esch-sur-Alzette vous propose le Gaalgebierg. Ce domaine est beaucoup plus qu’un parc municipal: en effet, une colline héberge une vaste forêt avec de nombreuses promenades, un camping, un parc animalier, une patinoire naturelle... 

Depuis 2014, le haut-fourneau A peut être visité à Esch-Belval.
© Claude Piscitelli, tous droits réservés
Enclos animalier du Gaalgebierg, parc municipal d'Esch-sur-Alzette.
© SIP / YW, tous droits réservés

Un peu de New York à Dudelange

Votre voyage à New York est tombé à l’eau cette année? Alors, une visite à l’exposition The Bitter Years s’impose. Abritée aujourd’hui en permanence au Waassertuerm à Dudelange, un ancien château d’eau près du Centre national de l’audiovisuel, voici la dernière exposition qu’Edward Steichen a organisé, en 1962, pour le Museum of Modern Art (MoMA) à New York.

Hommage à la photographie documentaire, l’exposition rassemble plus de 200 images issues d’un des plus grands projets collectifs de l’histoire de la photographie: la documentation de l’Amérique rurale lors de la Grande Dépression. Depuis Dudelange, voyagez aux Etats-Unis avec les oeuvres iconiques de photographes tels que Walker Evans, Dorothea Lange, Arthur Rothstein ou Russell Lee. Les regards de femmes, d’hommes et d’enfants, ainsi que leurs vies, vous attendent de l’autre côté de l’objectif.

La culture bouillonne dans la région des Terres rouges, laissez-vous inspirer par notre sélection d’activités culturelles!

L'exposition "The Bitter Years" est abritée en permanence au Waassertuerm à Dudelange.
© 2014 SIP / Luc Deflorenne, tous droits réservés
"Girl at Gee's Bend (Artelia Bendolph)", d'Arthur Rothstein: photographie de l'exposition "The Bitter Years".
© Arthur Rothstein / Library of Congress / FSA/OWI Collection