La formation dans le secteur artisanal Formations diversifiées pour une multitude de carrières professionnelles dans le secteur artisanal

Certains métiers de l'art nous viennent immédiatement à l'esprit lorsque l'on évoque l'artisanat: styliste, bijoutier, relieur, potier-céramiste, tisserand ou vitrier d'art, entre autres. Pourtant, l'artisanat est présent dans beaucoup plus de domaines de la vie économique et sociale que ce que l'on pourrait penser au premier abord. En effet, parmi les clusters de l'artisanat nous trouvons l'alimentation, la santé, les soins à la personne, la mécanique, le génie civil, le parachèvement ou la communication, et bien d'autres.

Une formation diversifiée, ainsi que l'apprentissage artisanal ou "tutorat", permettent aux jeunes et aux personnes souhaitant réorienter leur carrière professionnelle de joindre un secteur énormément dynamique au Luxembourg.

Au Luxembourg, une offre de formations vaste

L’artisanat luxembourgeois était en 2019 le premier employeur du pays, avec 21% de l’emploi total. Le secteur joue donc un rôle important dans la lutte contre le chômage et offre également des perspectives de carrière. Dans ce contexte, un cadre éducatif adéquat pour acquérir des compétences techniques et manuelles, mais aussi celles relatives à la gestion d’entreprises, s’avère essentiel.

Le Luxembourg a développé ces dernières années des formations permettant le développement d’une multitude de carrières dans le secteur de l’artisanat.

Les formations se regroupent en trois échelons.

Les formations permettant une première qualification dans l'artisanat

  1. Le Certificat de Capacité Professionnelle (CCP).
  2. Le Diplôme d'Aptitude Professionnelle (DAP).
  3. Le Diplôme de Technicien (DT).

Le DAP est la formation de référence en matière de qualification pour garantir un travail artisanal de qualité dans les règles de l'art. En 2018 s’ajoutent deux nouvelles formations. D’un côté le CCP, qui permet aux personnes moins qualifiées d'acquérir une formation de base et de s'insérer dans la vie professionnelle. D’un autre côté, le DT, qui est offert pour un nombre restreint de métiers et peut être une voie alternative ou un complément de la formation DAP.

L'apprentissage est le mot clé dans ce niveau de formation. Les apprentis reçoivent une formation générale dans un lycée technique et une formation pratique sous la direction d'un patron au sein d'une entreprise formatrice reconnue et qualifiée à cet effet.

En 2019, le nombre d'apprentis inscrits à la Chambre des Métiers a atteint les 1.764 et, de ce fait, l'artisanat peut être considéré comme la première entreprise formatrice du Luxembourg.

L'apprentissage est aussi la formule pour que les personnes adultes puissent acquérir une qualification professionnelle.

Les formations orientées aux futurs entrepreneurs et responsables des entreprises artisanales

  1. Le Brevet de Maîtrise (BdM).

Etant donné la place prépondérante de l'artisanat dans la création d'emplois au Luxembourg, garantir le renouvellement du tissu économique s'avère essentiel. C'est à travers la création de nouvelles entreprises ou de la transmission-reprise des établissements que la durabilité du secteur peut être garantie.

Le Brevet de Maîtrise (BdM) est la formation de référence à ce sujet. Elle procure les compétences théoriques, pratiques et pédagogiques nécessaires pour la création et la gestion d'une entreprise, ainsi que pour la formation et la transmission du savoir-faire. Au Luxembourg, environ 30 Brevets de Maîtrise sont proposés dans divers domaines et 15 nouveaux seront offerts d'ici 2025.

"La Chambre des Métiers travaille à élargir l'éventail de formations supérieures par une offre ad hoc de formations type BTS, Bachelor et Master dans le cadre de collaborations transfrontalières." Chiffres clés de l'artisanat 2019. Chambre des Métiers.

Les formations supérieures

  1. Le Brevet de Technicien Supérieur (BTS).
  2. Le Bachelor.
  3. Le Master.

Le Brevet de Technicien Supérieur (BTS) est une formation supérieure courte d'une durée de 2 ans qui s'inscrit dans une logique de développement professionnel du secteur. En 2020, jusqu'à 30 BTS sont accessibles en formation initiale et par validation de l'acquis de l'expérience. À noter que la formation est considérée supérieure du point de vue professionnel mais au Luxembourg elle est encore classée au niveau 5 du Cadre luxembourgeois des qualifications, comme le Brevet de Maîtrise.

Au-delà, les études de Bachelor et Master ne sont pas toujours directement liées aux métiers de l'artisanat, mais les entreprises du secteur emploient également des diplômés universitaires: comptables, juristes, ingénieurs...