Efficience énergétique Pour une performance optimisée des bâtiments

Chauffage à pompe à chaleur, isolation des murs et vitrage thermique sont des techniques généralement connues pour faire des économies d'énergie. Mais la performance énergétique est un vrai catalyseur d'innovation et les possibilités pour optimiser les sources d'énergie sont plus diversifiées. Nous vous informons sur le certificat de performance énergétique (CPE) et le paquet "Klimabank an nohaltegt Wunnen", et vous présentons le "Mamerhaff", un exemple remarquable dans le domaine de la rénovation énergétique!

Rénovation énergétique: le "Mamerhaff" un exemple remarquable et primé

Le projet "Mamerhaff", un projet familial, propose la transformation de la ferme grand-parentale en deux logements et un centre de médecines alternatives et de rencontres familiales. La réinterprétation architecturale du bâtiment va de pair avec son optimisation fonctionnelle et énergétique. Il a été primé du prix spécial "Rénovation énergétique exemplaire" du Bauhärepräis de l'Ordre des architectes et ingénieurs conseils (OAI) 2020.

Arnaud De Meyer et Christian Liewer, respectivement architecte-associé et l'architecte "chef de projet" à l'atelier STEINMETZDEMEYER, étaient en charge de la rénovation du "Mamerhaff". Les caractéristiques de leurs projets sont toujours propres aux sites et aux spécificités de l'environnement physique et culturel du lieu. Dès le départ de la planification le développement durable (l'énergie, la santé, la qualité constructive, l'économie des matériaux et la préservation de l'environnement) est primordiale.

L'ancienne maison d’habitation a été restaurée et retransformée en domicile du XXIe siècle, tout en respectant la structure d'origine et en conservant le témoignage du bâtiment. L'ancienne grange avec son arc en pierre est aujourd'hui l'entrée principale des bureaux médicaux. La deuxième habitation se trouve de l'autre côté du vieux hangar.

Le défi était de sauvegarder le caractère de l'architecture d’une des dernières fermes aussi bien conservées du centre du village, tout en y insérant ses nouvelles fonctions. En outre, l'implantation du bâtiment existant sur le terrain ne correspondait plus aux nouveaux règlements de la commune. Mais ce repère dans le village, rempli de souvenirs émotionnels, a été préservé, incluant les arbres des alentours, appartenant également à son patrimoine. Cette démarche durable a été soutenue par le Service des sites et monuments nationaux.

La grange et la laiterie ont été évidées par derrière et la charpente a été déconstruite. Des nouveaux volumes en bois ont été construits par la suite derrière la façade tout en préservant les ouvertures existantes. La grande toiture a été reconstruite avec des lamelles métalliques, pour apporter de la discrétion et pour faire office de pare-soleil, évitant une surchauffe et gérant les apports d'énergie. 

"La première caractéristique du durable est que ça dure! Il faut toujours réfléchir, s'il est vraiment nécessaire de démolir ou si nous pouvons garder ce qui existe? Il est plus durable de garder ce qui est déjà là." Arnaud De Meyer

Les constructions en bois ont été réalisées avec des plaques en bois massif et des panneaux de fibres de bois, ainsi que des isolants en cellulose et en laine de mouton (pour le toit plus particulièrement). Même la gaine de l'ascenseur, qui relie les trois étages de l’espace commun, est fabriquée en bois! Le bois, matériau recyclable et renouvelable, a une faible "énergie grise", car il consomme peu d'énergie lors de sa production et il permet de stocker le CO2. 

Il y a beaucoup d'éléments de construction apparents dans l'immeuble, impliquant une économie des finitions d'un point de vue financier, mais aussi écologique et de durabilité. Seules les matières nécessaires ont été consommées. 

Le hangar à l'arrière de la maison a été remplacé par une nouvelle construction. Un garage, un espace polyvalent et toute la centrale technique (chauffage à pellets, production de l'eau chaude, système de ventilation, tableaux électriques, etc.) se retrouvent à cet endroit. En raison des réglementations à respecter dans une telle unité mixte, la construction en bois est complétée par des structures massives pour des questions de sécurité (coupe-feux etc.).

L'isolation de l'ancien corps de logis est fait par l'intérieur avec des blocs silico-calcaires pour préserver l'aspect et la nature du bâtiment. Les pierres calcaires originaux absorbent facilement l'humidité et sont très sensibles au gel, et donc une analyse en qualité et quantité du matériel d’isolation était nécessaire. Ce calcul a été effectué par un physiciens en construction.

"La durabilité ne concerne pas seulement les anciens murs, mais également tous les petits détails qui contiennent beaucoup d'émotions. Des anciens carrelages ou une ancienne porte, des éléments que l'on peut recycler dans la maison." Christian Liewer

Des panneaux solaires thermiques et photovoltaïques sont installés sur la toiture du hangar. Les toitures plates des nouvelles constructions sont des toitures végétalisées avec des plantes mellifères. Ces toits ne font pas que soutenir la biodiversité, mais créent aussi un déphasage de l'eau de pluie et évitent ainsi la saturation du réseau des eaux usées.

Dans toute la maison, un chauffage au sol a été installé pour pouvoir travailler avec de l'eau à basse température et chauffer à faible consommation.

"De loin on se dit, la ferme n'a pas trop changé. Mais de près on s'aperçoit que c'est quelque chose de nouveau, d'aujourd'hui. Nous sommes fiers d'avoir construit quelque chose de durable qui permet au contemporain et à l'historique de vivre ensemble." Arnaud De Meyer

Un label de qualité 

Le certificat de performance énergétique (CPE) définit la performance énergétique d'un bâtiment d'habitation. La classification dans les différentes catégories de performance énergétique, qui vont de A (la meilleure classe) à I (la plus mauvaise classe), se fait en fonction de l'indice du besoin en énergie primaire, du besoin en chaleur de chauffage et d'émissions de CO2.

Le passeport énergétique est une obligation réglementaire. Il est établi par des architectes ou ingénieurs-conseils membres de l'Ordre des architectes et des ingénieurs conseils (OAI) et des experts agréés par le ministre de l'Énergie et de l'Aménagement du territoire. Il est valable pendant 10 ans.

Différentes aides et subventions sont accordées pour la rénovation d'un immeuble impliquant des efforts particuliers en matière d'efficacité énergétique. Maison passive, à basse consommation d'énergie ou à énergie positive, depuis le 1er janvier 2017, chaque nouvelle construction d'un habitat au Luxembourg doit correspondre à un bâtiment dont la consommation d'énergie est quasi nulle. 

"Le bâtiment de demain"

En 2016, le gouvernement luxembourgeois présente pour la première fois le paquet "Klimabank an nohaltegt Wunnen" (Banque climatique et logement durable). Ce projet promeut la construction durable, l'assainissement énergétique durable des bâtiments d'habitation et la mise en valeur des énergies renouvelables dans le domaine du logement.

Grâce à ce programme vous pouvez profiter du KlimaPrêt pour financer la rénovation énergétique et durable de votre logement. Le paquet comprend aussi le système de certification de durabilité des nouveaux logements (LENOZ – "Lëtzebuerger Nohaltegkeets-Zertifikat fir Wunngebaier"). Cette attestation est une approche d'évaluation globale de la durabilité. Elle est facultative, mais liée à une aide financière.

Un guichet unique a été créé pour l'ensemble des aides relatives au logement. Le site internet www.logement.lu regroupe toutes les informations utiles sur le sujet. 

Le plan national intégré en matière d'énergie et de climat (PNEC) constitue la base de la politique climatique et énergétique du Luxembourg. Il décrit les mesures prises afin d'atteindre les objectifs nationaux en termes de réduction des émissions de gaz à effet de serre, d'énergies renouvelables et d'efficacité énergétique jusqu'en 2030. L'amélioration de la performance énergétique des bâtiments étant bénéfique pour le climat, le plan prévoit des nouvelles dispositions pour les constructions fonctionnelles aussi.

Le saviez-vous?

Dans le cadre du "Neistart Lëtzebuerg", vous pouvez profiter jusqu’au 31 décembre 2021 davantage de subventions! Trouvez plus d'informations sur les subsides étatiques PRIMe House, les prêts climatiques et autres ici!