Le programme culturel à l'Expo 2020 Dubaï Un projet artistique élaboré par un collectif de huit artistes

Le "Kënschtlerkollektiv" investit le pavillon luxembourgeois du 15 au 31 janvier 2022 avec son exposition "Mir wëlle bleiwe wat mir ginn". Il y aura à voir six créations artistiques, transdisciplinaires et collaboratives qui sont en résonance avec le thème du salon universel "Connecting minds, creating the future". Découvrez dès à présent ici tous les artistes et apprenez plus sur les différentes oeuvres d'art!

Des projets collaboratifs et interactifs

Un comité, composé de professionnels du milieu culturel chargés du volet culturel du pavillon, a sélectionné en 2017 huit artistes de sept champs artistiques. Le choix s'est fait sur base de l'excellence des artistes, de leur expérience dans la réalisation de projets pluridisciplinaires et leur ouverture à participer à cette aventure et ce contexte spécifique de l'Expo 2020 Dubaï. L'idée était de mettre en relation des esprits pour promouvoir la création d'oeuvres collectives et interdisciplinaires, qui reflètent la richesse et la diversité de création artistique contemporaine du Luxembourg. 

Mettre en relation des esprits

Les deux curateurs, Bernard Baumgarten, directeur artistique du Trois C-L - Centre de Création Choréographique Luxembourgeois et Kevin Muhlen, directeur du Casino Luxembourg – Forum d'art contemporain, ont souhaité créer un terrain propice à la collaboration et l'interaction, où les artistes s'inspirent et se mettent en question mutuellement afin de créer des oeuvres reflétant le "Zeitgeist" de la création contemporaine. Un grand défi! Car il est lié d'autant plus à l'exigence de concevoir des créations personnelles avec, en même temps, un esprit universel. Les curateurs misent ainsi sur des coopérations durables entre les artistes au-delà de l'exposition à Dubaï.

Le collectif d'artiste se compose de:

Représenter le Luxembourg, la société et le monde entier

Les six projets présentés sont à l'image des résidents du Luxembourg, de la société et du monde d'aujourd'hui. Ils explorent un avenir possible en se nourrissant de l'histoire. 

Détail de la couverture du livre
© Guy Helminger
  • Dans "Anthologie", Guy Helminger recueille 42 poèmes écrits par 21 auteurs luxembourgeois renommés, traduits en anglais et arabe. Cette édition permet de présenter un extrait de la littérature luxembourgeoise à un public international. Julie Conrad a collaboré pour la mise en page, incluant des impressions photographiques de Luxembourg à Dubaï par Karolina Markiewicz et Pascal Piron. Des rencontres littéraires sont organisées au pavillon et le livre est disponible en vente dans le cadre de l'Expo 2020 Dubaï. 
  • Julie Conrad et Patrick Muller invitent les visiteurs à faire part d'une installation interactive. "Artefacts" est inspiré de différentes oeuvres et expositions, mais aussi des "Péckvillercher", sifflets traditionnels luxembourgeois faits à la main en terre cuite et en forme d'oiseaux. Par contre, la poterie est ici remplacée par un vaste groupe d'objets réalisés à l'impression 3D. Cet ensemble de corps réagit à l'interaction du public et forme une mélodie unique
© Julie Conrad Design Studio
  • "How To Host A Ghost, de Simone Mousset et Renelde Pierlot, est un projet à plusieurs volets qui réfléchit sur les fantômes dans notre société: l'invisibilité, le silence, le vide et l'absence. La première partie, une sculpture ou un costume, est née de la collaboration de cinq artistes internationaux habitant sur la route entre le Luxembourg et Dubaï. La deuxième partie se compose d'une résidence nocturne dans le pavillon d'autres artistes installés sur le chemin entre le Grand-Duché et la ville des Émirats arabes unis. Lors de la soirée, de la danse, des performances, du texte et du son sont programmés. 
Sophie Mousset
© Sven Becker
Renelde Pierlot
© Sofie Knijff
© Patrick Muller
  • L'installation "Gestalten" est une oeuvre audiovisuelle de Patrick Muller et Guy Helminger. Elle se compose de trois sculptures sous forme de cube. Les parois des trois objets sont partiellement transparentes et révèlent à l'intérieur la représentation d'une iris humaine. Chaque élément raconte une histoire. Le visiteur est invité à écouter. Qui sont les personnages et quelle est leur biographie? La partie auditive est composée d'une sélection de poèmes tirés du livre "Anthologie", lus et enregistrés par les auteurs respectifs. Les musiciens de United Instruments of Lucilin ont réinterprété ces enregistrements musicalement. 
  • Dans un film qui mêle documentaire et fiction, Karolina Markiewicz et Pascal Piron, retravaillent la vie de Rob Ruijs, petit-fils de Richard Hellmann (un libraire et juif allemand de naissance, qui a déménagé avec sa famille au Luxembourg pour échapper à la persécution des Juifs dans le Reich) et du camp de rassemblement pour Juifs à Cinqfontaines durant la Seconde Guerre mondiale. Le film parle de l'histoire répétitive des migrations, des minorités et des réfugiés. Patrick Muller et Adolf El-Assal ont participé à "Spectrum Cinqfontaines", qui interroge l'écriture de notre passé et de la mémoire collective. 
Photo de film
© Karolina Markiewicz & Pascal Piron
Adolf El Assal
© Marion Dessard
  • Dans le court-métrage "Full Memory", Adolf El Assal présente Ziad, un jeune émigrant syrien qui a quitté son pays pendant la guerre il y a dix ans. Aujourd'hui, il mène une vie normale en Europe, mais doit faire face à une réalité sombre par rapport à son passé quand son frère lui rend visite...