Ulrike Bail reçoit le prix Servais En 2021, le prix littéraire a été decerné à la poétesse Ulrike Bail pour son recueil "wie viele faden tief".

La poétesse luxembourgeoise Ulrike Bail s’est vu décerner le prestigieux prix Servais pour son recueil de poèmes « wie viele faden tief » . Ce prix qui récompense les oeuvres publiées au Luxembourg compte parmi les prix littéraires les plus prestigieux du pays.

L’art de lier la couture et l’écriture

L’oeuvre publiée par la maison d’édition allemande Conte Verlag rassemble 50 textes courts dont le fil rouge est la culture de la couture. Le jury a souligné la « langue audacieuse » de ces poèmes et a compris la couture comme une métaphore représentant l’espoir de rassembler ce qui est déchiré. En plus des textes, le livre contient et est complété par des collages élaborés lors de sa création.

« L’idée de présenter la couture comme un concept poétique et historico-culturel et d’établir des connexions nouvelles et inattendues avec la vie quotidienne rend ce recueil original. Les appareils, équipements, techniques de points et les tissus fonctionnent comme des déclencheurs de la diversité des illustrations encyclopédiques et sensorielles. En plus de la couture, d’autres thèmes sont abordés: la nature, le monde des oiseaux, l’Histoire, le temps, la vie et la mort », déclare le jury dans son communiqué officiel.

La théologue Ulrike Bail est également lauréate de l’édition 2020 du Concours littéraire national. Son poème « statt einer ankunft » a retenu l’attention du jury pour son « regard sensible et mordant porté sur l'ordinaire de la ville de Luxembourg » et a été récompensé par le 1er prix dans la catégorie « auteurs adultes ».

Le prix Servais est un prix littéraire doté de 6.000 € qui récompense chaque année depuis 1992 des oeuvres en vers ou en prose publiées au Luxembourg. Le prix attribué par la Fondation Servais peut être décerné à une oeuvre, peu importe la langue dans laquelle elle est publiée. Ses lauréats comptent de nombreux auteurs luxembourgeois célèbres comme Francis Kirps (2020), Elise Schmit (2019), Nico Helminger (2018) et Nora Wagener (2017).