Château de Vianden

Avec près de 200.000 visiteurs chaque année, le château de Vianden reste le monument le plus visité du Grand-Duché. Construit sur les assises d'un castel romain et d'un refuge carolingien, cette fortification est considérée comme l'un des plus grands et des plus majestueux manoirs féodaux des époques romanes et gothiques en Europe.

Les origines du château remontent au IIIe siècle, époque à laquelle les Romains érigent une forteresse à cet emplacement. Après le déclin de l'Empire des Romains, les Carolingiens s'y installent (IXe siècle). Au XIe siècle sont construits la chapelle et le petit palais, les pièces les plus remarquables du château. Le XIIe siècle voit la construction du grand palais, le XIIIe celle de la salle des chevaliers.

Du XIe au XVe siècle, le château est la demeure des puissants comtes de Vianden. En 1417, il est légué par héritage à la branche cadette de la maison allemande de Nassau. En 1890, il échoit finalement au Grand-Duc Adolphe de la branche aînée de Nassau. Vianden est souvent considéré comme le berceau symbolique de la dynastie Orange-Nassau, à laquelle appartient encore aujourd'hui la Famille grand-ducale.

Depuis 1977, le château, devenu propriété de l'Etat, a connu une série de restaurations et constitue aujourd'hui un élément important du patrimoine culturel de l'Europe.

  • Mis à jour le 16-04-2015