Droit de vote

Au Luxembourg, le droit de vote actif et passif universel fut introduit le 26 octobre 1919. Même s’il n’y avait pas encore de mouvement féministe puissant au Luxembourg avant la Première Guerre mondiale.

Avant cette date, le droit de vote était soumis au cens et seulement 25% des hommes avaient le droit d’élire.

Or, malgré ce droit, la participation active des femmes à la politique s’est développée de façon très lente.

Une seule femme parvint à entrer au parlement lors des premières élections législatives en 1919.

Entre 1931 et 1965, la Chambre des députés ne compta plus aucune députée.

En 1967, la première femme entra au gouvernement luxembourgeois.

Suite aux élections législatives de 2009, les femmes ne représentent que 20% des parlementaires élues et 27% des ministres. Suite aux élections communales de 2011, 4 mandats sur 5 dans les conseils municipaux sont exercés par des hommes.

Ces faibles taux ne reflètent nullement la représentation des sexes dans la population. Une représentation égalitaire devrait atteindre les 50%.

(Sources: ministère de l'Egalité des chances, brochure "Vies de femmes-Femmes légendaires" du LCTO)

  • Mis à jour le 13-03-2018