Radios

Le paysage radiophonique luxembourgeois se caractérise, tout comme celui de la presse écrite, par le multilinguisme. Or, la prédominance du luxembourgeois est ici beaucoup plus présente que dans les autres médias.

Au Luxembourg, les premières émissions radiophoniques sont produites en 1924. La Compagnie luxembourgeoise de radiodiffusion, devenue aujourd’hui RTL Group, naît en 1931. Elle diffusera à partir de 1933 des émissions en français, allemand et anglais sur ondes longues.

"Radio Lëtzebuerg" a commencé à émettre en 1959 et demeura pendant des décennies "la" radio des Luxembourgeois.

Le paysage audiovisuel luxembourgeois a été longtemps caractérisé par une situation de monopole de RTL. A la différence des pays voisins, ce monopole n’était pas public mais privé.

Le monopole de RTL sur le marché luxembourgeois, assuré par un régime de concession exclusive, tiendra jusqu’en 1991, quand le législateur ouvrira les fréquences à la concurrence.

En 1993, suite à la libéralisation des ondes en 1991, une seconde station de radio nationale, la Radio 100,7, seule radio publique au Luxembourg, voit le jour.

Aujourd’hui, émettant 24 heures sur 24, le programme généraliste de RTL Radio Lëtzebuerg en langue luxembourgeoise est la station de radio la plus populaire du Grand-Duché.

Des stations de radio comme Eldoradio, Radio Ara ou Radio Latina voient le jour suite à la libéralisation des ondes de 1991. Elles sont officiellement des radios à réseau de fréquences, même si leurs ambitions sont indéniablement nationales.

  • Mis à jour le 06-03-2018