Quelles langues pour les médias?

Presse écrite

La presse écrite luxembourgeoise a toujours été polyglotte. L'allemand a toujours été la langue de choix de la presse écrite, bien que dans les quotidiens traditionnels, et certains journaux hebdomadaires, la place du français ait progressé. Les articles en langue luxembourgeoise demeurent par contre l’exception.

Depuis 1997, il existe un hebdomadaire en langue française (Le Jeudi). Depuis 2001, il existe 2 quotidiens exclusivement en langue française (La Voix du Luxembourg, Le Quotidien), La Voix du Luxembourg ayant cessé sa publication en 2011. En 2007, 2 quotidiens gratuits en langue française ont pénétré le marché des médias: L'Essentiel et Point 24. Ce dernier a vu sa dernière publication en 2012.

Différents titres – quotidiens, hebdomadaires et périodiques – à destination de certaines communautés étrangères vivant au Luxembourg ou des frontaliers ont vu le jour: ils donnent la parole exclusivement à la langue portugaise, français ou anglaise.

Radio

La radio est le média où l’offre de programmes en langue luxembourgeoise est la plus riche. La place occupée par les autres langues (principalement le français et l’anglais) varie en fonction de la programmation ou des publics cibles (portugais, espagnol, italien ou arabe).

Télévision

Depuis 1991, le luxembourgeois a conquis une place d’honneur à la télévision avec le lancement d’un journal télévisé quotidien sur RTL Télé Lëtzebuerg. Depuis 2007, la chaîne propose des sous-titres en français. Par ailleurs, un flash d’information de 5 minutes est proposé en langue française depuis 2008 et depuis 2011, l'actualité est disponible en français sur www.5minutes.lu. Via cable et satellite, les Luxembourgeois ont depuis longtemps la possibilité de regarder leur film préféré sur les chaînes de télévision allemandes, françaises, anglaises, portugaises ou italiennes.

  • Mis à jour le 09-11-2016