Logistique

La nouvelle route de la soie aboutit au Luxembourg

Le Luxembourg devient la porte d’entrée pour l’Europe occidentale et méridionale

Le secteur luxembourgeois de la logistique vient deLiaison ferroviaire Chengdu-Luxembourg gagner un partenaire des plus importants: la ville chinoise de Chengdu, capitale de la province Sichuan au centre de la République populaire. Dès lors, il existe une liaison ferroviaire performante et fiable de plus de 10.000km qui permet de transporter des marchandises d’un côté du monde à l’autre.

À la recherche de partenaires fiables

À première vue, la ville de Chengdu et le Luxembourg ont très peu de points communs. Chengdu est une ville de presque 10 millions d’habitants au milieu du pays le plus peuplé au monde, tandis que le Luxembourg, avec quelque 600.000 résidents, est un des plus petits pays en Europe. Cependant, les deux partenaires ont un intérêt commun: le transport de marchandises. En effet, les deux se trouvent à des endroits stratégiques de leur région respective: Chengdu au milieu de la Chine et le Luxembourg au coeur de l’Europe.

Pour Chengdu, le Luxembourg est donc à l’endroit parfait pour servir de porte d’entrée à l’Europe occidentale et méridionale.

Qu’est-ce qui a convaincu les partenaires chinois?

Depuis des années, le Luxembourg est un hub régional des plus performants. Outre sa position clé au centre de l’Europe de l’Ouest, le pays a développé une offre complète de services logistiques avec la participation active de l’État. La plateforme intégrée qu’est désormais le Luxembourg profite aussi d’infrastructures toutes nouvelles à Bettembourg-Dudelange, ainsi que de liaisons fiables vers la région entière.

CFL Cargo (fret ferroviaire conventionnel) et CFL Multimodal (conteneurs) assurent quotidiennement des liaisons ferroviaires vers les principaux points nodaux en Union européenne et en Turquie, ainsi que vers les ports de la mer Baltique et de la mer du Nord, faisant du Grand-Duché le hinterland des ports d’Anvers, de Zeebruges, d’Amsterdam, de Rotterdam et de Hambourg.

N'oublions pas non plus l’autoroute ferroviaire Luxembourg-Perpignan, qui permet des temps de transit performants vers le sud de la France.

Un partenariat qui prend son envol

En même temps, une délégation luxembourgeoise a récemment été à Chengdu afin de poursuivre les négociations en vue d’un partenariat avec Cargolux, la première compagnie aéronautique du fret au monde. Sachant que Cargolux choisira deux nouveaux hubs jusqu'à fin 2020 pour ses activités en Chine, Chengdu a exprimé son intérêt de développer les relations avec le Luxembourg.

Des relations rodées

La collaboration logistique repose sur des fondements bien solides. Depuis des années déjà, il existe des relations étroites dans le domaine financier. Ainsi, le Luxembourg est l’un des principaux pôles d’affaires transfrontaliers d’Europe en renminbi (RMB) et un important centre d’investissement transfrontalier entre la Chine et l’Europe. En effet, 78% des fonds européens investissant en Chine continentale sont des fonds luxembourgeois.

En outre, sept grandes banques chinoises ont choisi le Grand-Duché comme pôle européen des leurs activités.

(article rédigé par l’équipe rédactionnelle du portail www.luxembourg.lu)

  • Mis à jour le 23-10-2019