Production audiovisuelle

Le cinéma luxembourgeois voyage à la Mostra du Cinéma de Venise

Quatre oeuvres luxembourgeoises seront présentées à la Mostra jusqu’au 7 septembre

02-mostraLes couleurs du Grand-Duché sont bien représentées cette année à la 76e Mostra du Cinéma de Venise, qui a lieu cette année du 29 août au 7 septembre. Du documentaire à la fiction, en passant par la réalité virtuelle, la variété de la sélection témoigne du dynamisme du secteur audiovisuel luxembourgeois. Quatre oeuvres à ne pas rater à Venise ou au Luxembourg!

Deux coproductions luxembourgeoises en sélection officielle

Le documentaire Collective d’Alexander Nanau, une coproduction Samsa Film avec la Roumanie, est en sélection officielle hors compétition. Le réalisateur, témoin de milliers de personnes unies en signe de protestation après l'incendie dévastateur du Colectiv Club en Roumanie, son pays natal, essaie à travers ce film de comprendre les gens dévoués au bien commun.

De son côté, le long-métrage de fiction Les épouvantails de Nouri Bouzid, une coproduction Samsa Film avec la Tunisie et le Maroc, est en sélection officielle hors compétition dans la section Sconfini. Avec ce film, le réalisateur a voulu témoigner de la période que la Tunisie a connue sous le régime islamiste depuis la récente révolution. Selon les propos de Nouri Bouzid, son but est ‟de briser le silence autour de ses victimes isolées et de lever le voile sur cette période [...] et j’ai profité pour libérer cette histoire derrière les murs qui l’encerclent depuis 2013.”

La réalité virtuelle de plus en plus présente

Du côté de la compétition Venice Virtual Reality, la Mostra a sélectionné l'oeuvre immersive Cosmos within us conçue par Tupac Martir et Benjamin Farry, une coproduction a_BAHN avec le Royaume-Uni. Cette histoire nous plonge dans l’esprit d’Aiken, un homme de 60 ans atteint de la maladie d’Alzheimer. Au fur et à mesure que nous parcourons les espaces de son passé, ils se transforment, comme dans un état de reconstruction constante à l'intérieur de son cerveau fragmenté.

L’expérience interactive de réalité virtuelle Sublimation des créateurs luxembourgeois Karolina Markiewicz et Pascal Piron sera également représentée à Venise. Ce projet avait été officiellement sélectionné en début d’année par la Biennale de Venise comme l’un des 12 projets internationaux de réalité virtuelle de la Biennale College Cinema VR et intégrera les installations du festival destinées au public.

L’épanouissement du secteur audiovisuel luxembourgeois

Le secteur audiovisuel connaît sans doute une période d’épanouissement, comme en témoigne la sélection d’oeuvres dans de nombreux festivals internationaux.

En effet, plusieurs films luxembourgeois ont été sélectionnés pour la compétition officielle du Festival de Cannes 2019 et deux coproductions ont été récompensées: le long-métrage Chambre 212 a décroché le prix d’interprétation féminine pour Chiara Mastro et le long-métrage Viendra le feu s’est vu attribuer le prix du jury.

Le Festival du film d’animation d’Annecy a également sélectionné plusieurs films luxembourgeois!

L’automne sera également très chargé: les productions luxembourgeoises seront aussi à l’honneur à Toronto, San Sebastian et Montréal cette année!

(Article rédigé par l'équipe rédactionnelle du portail www.luxembourg.lu)

  • Mis à jour le 02-09-2019