TIC

L’intelligence artificielle: Une priorité nationale

Le Luxembourg se lance dans l’IA pour devenir une des sociétés numériques les plus développées

Stratégie nationale en matière de l'intelligence artificielleFin mai, le gouvernement a présenté la vision luxembourgeoise de l’intelligence artificielle (IA) qui a pour but de faire avancer la transformation digitale du pays. La stratégie dévoile comment notre pays peut retirer les bénéfices de cette technologie influente, tout en garantissant la protection de principes fondamentaux en matière d’éthique et de confidentialité. Comment le Luxembourg prévoit-il s’affirmer dans cet univers technologique?

3 ambitions majeures

Le Luxembourg veut encore démontrer que sa réputation d’intégrateur précoce de nouvelles technologies est absolument fondée. Le développement d’un environnement fiable dédié aux services et activités centrés autour de l’IA est soutenu par des ressources et infrastructures déjà disponibles.

Dans l’objectif de se situer comme leader digital, trois ambitions ont été définies:

  • Se retrouver parmi les sociétés numériques les plus avancées en Europe et même au monde;
  • Mettre le focus sur une économie durable basée sur les données;
  • Promouvoir le développement de l’IA en appliquant une approche centrée sur l’humain.

Afin de pouvoir s’adapter aux évolutions rapides du secteur, le gouvernement envisage la stratégie avant tout comme une "vision politique" qui peut être modifiée à tout instant.

Une approche axée sur l’humain

Sur son chemin de l’IA, le Luxembourg souhaite créer un régime équitable reflétant les besoins et souhaits de la société toute entière. Avec une approche centrée sur l’humain qui met en avant la transparence et la fiabilité, le gouvernement assure que la technologie agit dans notre intérêt et qu’elle améliore notre quotidien.

Pour intégrer l’IA avec succès, des coopérations stratégiques et investissements continus sont indispensables. D’ores et déjà on peut voir que le Grand-Duché se présente comme un véritable "laboratoire vivant en IA" avec 200 millions d’euros investis durant les cinq dernières années qui touchent la santé, la mobilité et la réglementation.

Dans cet esprit, l’initiative gouvernementale "Digital Luxembourg" fondée en 2014, vise à attirer encore davantage d’acteurs des secteurs économiques axés sur les données comme l’industrie 4.0, l’innovation spatiale ou encore les services financiers. La création d’un laboratoire commun de recherche sur l’IA en coopération avec la société américaine NVIDIA, chef de file en IA, est un succès particulièrement significatif de l’initiative. Les bases pour l’IA déjà établies, on peut s’attendre à un avenir numérique prometteur.

(Article rédigé par l'équipe rédactionnelle du portail www.luxembourg.lu)

  • Mis à jour le 03-07-2019