Population

La population du Luxembourg continue à grimper

Au 1er janvier 2019, le Grand-Duché comptait 613.894 habitants, soit presque 12.000 personnes de plus que l’année précédente.

10-populationGrâce à un solde migratoire (arrivées – départs) et un solde naturel (naissances – décès) positifs au cours de l’année 2018, la population du Luxembourg a augmenté de 11.889 personnes, pour atteindre 613.894 habitants au 1er janvier 2019. Dans sa dernière analyse de la population résidente, l’Institut national de la statistique et des études économiques (Statec) constate que 47% des habitants du pays ne possèdent pas la nationalité luxembourgeoise, mais que ce taux est légèrement en baisse.

Le Luxembourg – terre d’immigration

Pour l’année 2018, le Statec observe un solde migratoire fort positif de 10.659 personnes, soit 24.644 nouveaux arrivées par rapport à seulement 13.985 départs. Depuis l’année 2014, les Français sont en tête du peloton des nouveaux résidents avec un solde migratoire positif de 1.806 personnes en 2018. En 2e place arrive l’Italie avec 1.110 personnes et en 3e le Portugal avec un excédent de 1.009 personnes. Les flux migratoires des Italiens ont connu une importante progression depuis 2010, passant de 3,9% de l’excédent migratoire total en 2010 à 10,4% en 2018. Par contre, le solde migratoire des luxembourgeois est même légèrement négatif.

Les étrangers plus jeunes que les Luxembourgeois

En moyenne, la population féminine du Grand-Duché est de 40,2 ans, les hommes ont en moyenne 38,7 ans. En général, la population étrangère est significativement plus jeune que la population de nationalité luxembourgeoise:

  • L’âge moyen des femmes luxembourgeoises est de 42,7 ans, contre 37,3 ans pour les femmes étrangères.
  • L’âge moyen des hommes luxembourgeois s’élève à 40,1 ans, contre 37,3 ans pour les hommes étrangers.

En ce qui concerne la tranche d’âge de 30 à 49 ans, la population étrangère est surreprésentée par rapport à la population luxembourgeoise. C’est après l’âge de 50 ans que la part de la population étrangère diminue et que la population luxembourgeoise reprend le dessus.

Un solde naturel positif

Le nombre de naissances au Grand-Duché a continué d’augmenter, passant de 6.174 naissances en 2017 à 6.274 en 2018. Cette évolution positive est exclusivement due aux naissances étrangères, qui ont augmentées de 6,3% par rapport à 2017, tandis que le nombre des naissances luxembourgeoises est même en recul (-2,5%). Le nombre de décès a également progressé en 2018 et s’élève à 4.318 en 2018. Ainsi, le Statec enregistre un solde naturel positif de 1.956 personnes pour l’année dernière.

(Article rédigé par l’équipe rédactionnelle du portail luxembourg.lu / Source: Statec)

  • Mis à jour le 16-04-2019