Economie

Le secteur des technologies de la santé en plein essor au Luxembourg

Le BioHealth Cluster compte 131 entreprises

Secteur des technologies de la santéLes technologies de la santé gagnent en importance au Luxembourg. Ce secteur récent de l'économie luxembourgeoise, qui compte à présent 131 entreprises à son actif, doit notamment sa progression au gouvernement, pour lequel ce domaine constitue un facteur essentiel de la diversification économique du pays. Si une grande partie des efforts déployés relèvent de l'élaboration de dispositifs médicaux et de diagnostic, de nombreux autres domaines se sont développés au fil des années, un écosystème soudé et bien organisé jouant un rôle clé dans la réussite du secteur.

Un secteur en éclosion

En effet, 50 % des entreprises actuellement actives au Luxembourg ne dépassent pas les 8 ans d'ancienneté – la preuve que le travail accompli par le Luxembourg en matière de technologies de la santé est reconnu à l'échelle internationale. Car, avec son écosystème complet, le Luxembourg n'a rien à envier aux autres pays: en 2016, les 131 entreprises de la branche ont réalisé une plus-value de 175 millions d'euros (0,38 % du PIB).

D'après les derniers chiffres, 46 % de ces entreprises sont actives dans le domaine des dispositifs médicaux et de diagnostic, et 31 % travaillent dans le domaine biopharmaceutique. 31 de ces structures au Luxembourg sont spécialisées dans les technologies digitales, ce qui prouve que les TIC occupent une place de plus en plus importante dans le domaine de la recherche en technologies de la santé.

Cependant, comme l'explique Jean-Philippe Arié, manager du Luxembourg BioHealth Cluster, le secteur ne passe pas au travers d'une révolution numérique: "Aujourd’hui, l’ensemble des acteurs de la santé sont très réceptifs aux avantages que peuvent apporter des technologies comme l’intelligence artificielle ou la blockchain. L’enjeu est de les intégrer le plus rapidement possible, tout en respectant les nombreuses normes qui les encadrent."

Domaines d'expertise

La médecine contemporaine ne peut se concevoir sans les technologies de la santé. Les TIC font dorénavant partie intégrante de la recherche, des diagnostics et des traitements médicaux actuels, constituant dès lors un domaine d'expertise précurseur. Le secteur luxembourgeois s'est rallié à cette cause: "Nous assistons à une réorientation du secteur vers une approche prédictive et une médecine personnalisée", résume Françoise Liners, chargée de la Direction des technologies de la santé au ministère de l'Économie.

En particulier, la santé numérique, les maladies neurodégénératives, le diagnostic moléculaire et l'immunooncologie sont les domaines mis en avant par le Luxembourg BioHealth Cluster.

Le Luxembourg BioHealth Cluster représente le secteur au Grand-Duché. Réunissant des acteurs publics et privés, des entreprises, des laboratoires et des instituts de recherche, il fonctionne comme une plate-forme d'échanges et de promotion.

(article rédigé par l'équipe rédactionnelle du portail www.luxembourg.lu)

  • Mis à jour le 31-01-2019