Elections

Elections législatives 2018

Ce dimanche 14 octobre, 256.698 électeurs sont appelés aux urnes

C'est l'un des exercices les plus importants et base de la légitimité de toute démocratie: ce 14 octobre, 256.698 électeurs sont convoqués à voter une nouvelle Chambre des députés. Dépendant du résultat des élections, un nouveau gouvernement sera formé qui dirigera le pays sur les 5 prochaines années.

Qu'est-ce qu'on élit?

Le résultat des élections législatives définit la composition de la Chambre des députés, le parlement luxembourgeois. Le vote se fait au suffrage universel direct, c'est à dire que chaque citoyen luxembourgeois vote directement pour ses candidats aux élections. Au total, 60 sièges sont à distribuer.

Comment est-ce que le système électoral fonctionne?

carte-politique-FRChaque électeur détient un certain nombre de suffrages, dépendant de la circonscription dans laquelle il participe aux élections:

  • Circonscription centre: 21
  • Circonscription sud: 23
  • Circonscription nord: 9
  • Circonscription est: 7

L'électeur ou électrice peut accorder tous ses suffrages à la liste d'un seul parti politique en noircissant le cercle au-dessus de cette liste ou il peut panacher, c'est à dire choisir différents candidats et candidates de différentes listes. Dans ce cas, elle peut attribuer soit un, soit deux suffrages au candidat de son choix, jusqu'au maximum des suffrages accordés dans cette circonscription.

Les députés sont élus au scrutin de liste. Pour chacune des quatre circonscriptions électorales, les groupements politiques doivent constituer des listes de candidats dont le nombre ne peut être supérieur au total des députés à élire dans la circonscription.

10 groupements politiques participent aux élections législatives de 2018. Au total, 547 candidats se présentent aux élections, dont 46% de femmes et 54% d'hommes.

Qui peut être électeur?

Elections législatives 2018Pour être électeur aux élections législatives, il faut:

  • être Luxembourgeois ou Luxembourgeoise;
  • être âgé de 18 ans accomplis au jour de vote;
  • jouir des droits civils et politiques;
  • être domicilié dans le Grand-Duché de Luxembourg. Les Luxembourgeois domiciliés à l’étranger sont admis aux élections législatives par la voie du vote par correspondance.

En 2018, 256.698 citoyens remplissent les conditions pour aller voter, dont 40.441 (15,8%) qui ont décidé de voter par correspondance. Il faut noter qu'au Luxembourg le vote est obligatoire pour tous les électeurs inscrits sur les listes électorales. 

D'ailleurs, la Ville de Luxembourg a le nombre le plus élevé d'électeurs (28.736 personnes), tandis que Saeul, commune rurale à l'ouest de la capitale, compte seulement 477 électeurs.

Comment est-ce que le futur gouvernement est formé?

Bien que le texte de la Constitution laisse au Grand-Duc une très grande liberté de choisir ses ministres, d'après des usages constants, le Grand-Duc ne choisit que le Premier ministre, soit après avoir désigné un informateur, soit après avoir désigné directement un formateur qui prend soin de composer un gouvernement qui rencontrera l'adhésion de la majorité du parlement nouvellement élu.

Si aucun des partis politiques représentés à la Chambre ne dispose de la majorité absolue, un gouvernement de coalition est formé. Les partis politiques appelés à être représentés au gouvernement se mettent d'accord, au cours de négociations, sur un programme commun de gouvernement et sur la répartition des départements ministériels. Un accord de coalition est alors signé par le formateur du gouvernement (le futur Premier ministre) et les présidents des formations politiques faisant partie du nouveau gouvernement.

(Article rédigé par l'équipe rédactionnelle du portail www.luxembourg.lu / Source: Gouvernement.lu)

  • Mis à jour le 11-10-2018