Production audivisuelle

“Tel Aviv on Fire” primé à la Mostra Venise

La production luxembourgeoise a remporté le 8 septembre le "Prix Orizzonti du meilleur acteur" décerné à Kais Nashif.

10-telavivJoie et émotion furent au rendez-vous samedi dernier lors de la remise des prix de la 75e édition de la Mostra internazionale d'arte cinematografica di Venezia. Kais Nashif, acteur palestinien, s’est vu décerné le "Prix Orizzonti du meilleur acteur" pour son jeu d’interprétation dans la coproduction luxembourgeoise “Tel Aviv on Fire”. Le deuxième long-métrage du réalisateur palestinien Sameh Zoabi, a été produit par Samsa Film et TS Productions (France) en coproduction avec Lama Films (Israël) et Artémis Productions (Belgique).

A noter que le film a aussi obtenu le “Prix pour la promotion du dialogue interreligieux”

Un conflit israélo-palestinien en filigrane

Tourné majoritairement en studio au Luxembourg (plus de 70% du tournage ont été effectués sur les plateaux de Filmland à Kehlen), le film compte un grand nombre de techniciens luxembourgeois. Le film raconte l’histoire de Salam, Palestinien (joué par Nashif), dont le destin va changer suite à sa rencontre avec un soldat israélien. En effet, il deviendra scénariste pour une série télévisée à succès. Son ascension professionnelle sera pourtant compromise lorsqu’il s’agira de développer un dénouement à la fin de la série censée mettre tout le monde d’accord, aussi bien les producteurs, le soldat et la conscience de Salam.

Samsa Film, un habitué des récompenses vénitiennes

Il s’agit pour Samsa Film du sixième long-métrage sélectionné à la Mostra après "Une liaison pornographique", "Tango libre" et "La femme de Gilles", tous de Frédéric Fonteyne, "Un honnête commerçant" de Philippe Blasband et "Nha Fala" de Flora Gomes. Et c'est en outre la troisième récompense vénitienne après le “Prix d’interprétation féminine” pour Nathalie Baye dans "Une liaison pornographique" de Frédéric Fonteyne en 1999 et le "Prix spécial du Jury Orizzonti" pour "Tango Libre" en 2012.

(Article rédigé par l'équipe rédactionnelle du portail www.luxembourg.lu / source : Communiqué du Fonds national de soutien à la production audiovisuelle / Samsa Film)

  • Mis à jour le 22-10-2018