Politique

Fusion de communes

Le nombre de communes luxembourgeoises passera de 116 à 106 communes

Le 1er janvier 2012, le nombre de communes luxembourgeoises passe à 106 communes

Le 1er janvier 2012, le nombre de communes luxembourgeoises passera de 116 à 106.

En effet, le 10 mai 2011, la Chambre des députés a voté six lois portant fusion de communes:

  • les communes d'Esch-sur-Sûre, de Heiderscheid et de Neunhausen fusionneront pour devenir la nouvelle commune d'Esch-sur-Sûre,
  • celles d'Ermsdorf et de Medernach fusionneront pour devenir la commune de la vallée de l’Ernz,
  • Burmerange, Schengen et Wellenstein deviendront la nouvelle commune de Schengen,
  • Consthum, Hoscheid et Hosingen seront la commune du Parc Hosingen,
  • Bascharage et de Clemency s'appelleront Käerjeng et
  • les communes de Clervaux, de Heinerscheid et de Munshausen deviendront la nouvelle commune de Clervaux.

De 116, le nombre des communes luxembourgeoises passera ainsi à 106 entités.

L'idée derrière les fusions des communes à taille réduite est de leur permettre de réduire les coûts de fonctionnement, de disposer de ressources plus importantes et de réaliser des projets plus ambitieux.

La masse critique d'une commune a été fixée à 3.000 habitants minimum. Toutefois, les fusions se font sur une base d'un referendum de la population.

Il est prévu de diminuer encore davantage le nombre de communes pour atteindre un chiffre de 71 d'ici l'an 2017.

  • Mis à jour le 07-04-2015