Nouvelles technologies

Les TIC, un secteur d'avenir

Une enquête montre que le secteur des technologies de l'information et de la communication reste attractif

We are sorry, but this article is not available in English.

Il y a de l'avenir dans les TIC!En 2014, pas moins de 605 embauches sont prévues dans le secteur des technologies de l'information et de la communication (TIC). Un chiffre qui est en hausse, puisque selon une enquête menée par plusieurs organisations luxembourgeoises, on était à 417 prévisions d’embauche en 2012. Autant dire que le secteur des TIC connaît un vrai essor. Avis aux amateurs!

Ce sont la FEDIL (Business Federation Luxembourg), l’ABBL (Association des banques et banquiers Luxembourg) et la CLC (Confédération luxembourgeoise du commerce), en collaboration avec la plateforme de coordination ICTLuxembourg, qui se sont penchés ensemble sur une analyse du secteur des TIC en général et les qualifications recherchées en particulier. Il s’agit de la septième étude de ce genre. Le but de l’étude est notamment de mieux informer les jeunes qui pourraient s’intéresser à ce domaine, mais aussi leurs parents, le corps enseignant et les services d’orientation scolaire et professionnelle.

En effet, il ressort non seulement de l’enquête que le secteur embauche, mais aussi que les entreprises ont des exigences de formation élevées pour la plupart des professions liées aux TIC: le niveau "BAC +2" est un minimum requis dans 90% des cas.

A noter également que 61% des postes à pourvoir pendant l’année en cours proviennent de créations de postes, ce qui reflète un optimisme certain de la part des dirigeants d'entreprise. Ainsi, l'enquête met en évidence que l'économie luxembourgeoise reste toujours créatrice d'emplois à haut niveau de qualification et que la demande est importante dans les professions du domaine des TIC.

(Source : communiqué de presse de la FEDIL)

  • Updated 01-02-2016