Journée de la Commémoration nationale

Quand le souvenir devient un devoir

Tous les ans autour du 10 octobre, le Luxembourg se souvient des vicimes de l'occupation nazie

Dieser Artikel ist leider nicht in deutscher Sprache verfügbar.

Le Hinzerter Kräiz se trouve au cimetière Notre-Dame de LuxembourgTous les ans, à la Journée de la Commémoration nationale, le pays se souvient du courage et de la détermination de celles et ceux qui se sont battu d'une manière ou d'une autre pour le pays et la liberté durant les dures années de la Deuxième guerre mondiale à l'occasion de la Journée de la Commémoration nationale. Celle-ci est à nouveau célébrée le dimanche 12 octobre, en présence de S.A.R. le Grand-Duc, de témoins de l'époque et de nombreuses personnalités politiques.

Le matin à 9h30, S.A.R. le Grand-Duc assistera au service religieux en la Cathédrale Notre-Dame de Luxembourg.

Ensuite, il déposera une couronne de fleurs devant le monument national de la Solidarité luxembourgeoise ("Kanounenhiwwel") à Luxembourg. A son arrivée au boulevard F. D. Roosevelt, S.A.R. le Grand-Duc sera accueilli au pied du monument par le président de la Chambre des députés, Mars Di Bartolomeo, par le Premier ministre, ministre d'Etat, Xavier Bettel, par le Vice-Premier ministre, ministre de la Défense, Étienne Schneider, par le bourgmestre de la Ville de Luxembourg, Lydie Polfer, et par le chef d’état-major de l’armée luxembourgeoise, le général Mario Daubenfeld.

À son arrivée au "Kanounenhiwwel", le chef d'Etat déposera une couronne de fleurs devant le monument, puis ranimera la flamme du souvenir.

Ensuite, S.A.R. le Grand-Duc se rendra à l'intérieur du monument pour signer le livre d’or.

Dépôt de fleurs devant la Gëlle Fra

A la sortie du monument, S.A.R. Grand-Duc saluera les porte-drapeaux, les autorités luxembourgeoises, les ambassadeurs résidant à Luxembourg, les membres du Comité directeur pour le souvenir de la résistance, les membres du Comité directeur pour le souvenir de l’enrôlement forcé, les représentants des associations des anciens combattants, de la résistance et des enrôlés de force ainsi que le groupe de jeunes porteurs d’histoire et de mémoire.

A l'issue de la cérémonie devant le monument national de la Solidarité, des couronnes de fleurs seront déposées à 11h15 devant le monument du Souvenir à la place de la Constitution. Les couronnes seront déposées par le président de la Chambre des députés, Mars Di Bartolomeo, le Premier ministre, ministre d'Etat, Xavier Bettel, et le bourgmestre de la Ville de Luxembourg, Lydie Polfer, en présence du Vice-Premier ministre, ministre de la Défense, Etienne Schneider.

A 11h45, Monseigneur Jean-Claude Hollerich, archevêque de Luxembourg, procèdera à la bénédiction de la tombe au monument national de la Résistance et de la Déportation (Hinzerter Kräiz). Des couronnes de fleurs y seront déposées par le président de la Chambre des députés, Mars Di Bartolomeo, par le Premier ministre, ministre d'Etat, Xavier Bettel, ainsi que par le bourgmestre de la Ville de Luxembourg, Lydie Polfer, en présence des autorités, des ambassadeurs et des associations patriotiques.

(Source: communiqué de presse du Service information et presse du gouvernement, www.monarchie.lu )

  • Letzte Änderung dieser Seite am 06-05-2015