Emploi

Regards sur la diversité des nationalités au sein des entreprises

La proportion d'étrangers et de frontaliers est passée à 80%

Dieser Artikel ist leider nicht in deutscher Sprache verfügbar.

Près de 80% des travailleurs au sein des entreprises luxembourgeoises sont des étrangers (résidents étrangers ou frontaliers).

C'est ce qui ressort d'une étude du Statec réalisée en février 2011 sur la diversité des nationalités au sein des entreprises (administrations publiques exclues).

L'étude montre que:

  • 27,34% des salariés sont Français,
  • 25,40% Luxembourgeois,
  • 12,93% Portugais,
  • 12,62% Belges,
  • 11,85% Allemands,
  • 2,57% Italiens,
  • 4,15% viennent d'un autre pays européen,
  • 3,15% viennent d'un pays hors UE.

L'étude calcule ensuite un indice de la diversité (plus le nombre de nationalités différentes est élevé, plus l'indice tend vers 1, moins il est élevé, plus l'indice tend vers 0) et montre que l'indice de diversité diffère selon la branche d'activité: en effet, si cet indice est élevé pour des secteurs comme la santé, la finance et l'industrie, il est bas pour des secteurs comme la restauration ou la construction.

Cet indice varie en outre selon la taille de l'entreprise: en effet, plus une entreprise est grande, plus elle est susceptible de comporter un nombre important de nationalités.

  • Letzte Änderung dieser Seite am 07-04-2015